Arcadi

Rencontres en partenariat avec l’INJEP

Les jeunes se trouvent aujourd’hui face à un contexte social très fragmenté. Dans le domaine des arts et de la culture, ils s’emparent difficilement des dispositifs construits par leurs aînés mais leurs pratiques ne cessent d’augmenter et de se diversifier, notamment grâce aux nouvelles technologies. Cette rencontre questionnera leur engouement pour ces pratiques, dont ils sont les auteurs et les acteurs. Elles apparaissent comme le lieu d’expérimentations nécessaires à leur individuation et à la construction de leur identité sociale. Leurs projets sont le signe d’un véritable engagement.
De quelle culture parle-t-on, au vu des pratiques réelles des jeunes ? Dans quelle mesure peut-on parler d’engagement ? Comment faire et comment accompagner les projets des adolescents ?

Après la journée professionnelle sur l’engagement des adolescents dans la culture en janvier dernier, Arcadi a souhaité prolonger le partenariat avec l’Injep autour d’un projet sur les pratiques artistiques et culturelles des adolescents issus des milieux populaires.

Ces pratiques sont particulièrement intéressantes en ce qu’elles permettent de saisir de façon privilégiée ce moment du passage de l’enfance à l’âge adulte. Ce passage conduit les adolescents notamment à conquérir leur autonomisation, à construire leur socialisation et à une affirmation de leurs représentations du monde par le biais d’expressions artistiques et culturelles qu’ils partagent collectivement. Il existe peu de données sur le sujet. Le projet, qui s’étendra jusqu’à la fin de l’année 2018, aura pour but d’observer précisément les pratiques et préférences artistiques et culturelles des adolescents (14/18 ans) et de se questionner sur l’accompagnement de ces pratiques.

Rencontre : L’engagement des jeunes dans la culture


25 janvier 2017 - Centre Pompidou, Paris

Les jeunes se trouvent aujourd’hui face à un contexte social très fragmenté. Dans le domaine des arts et de la culture, ils s’emparent difficilement des dispositifs construits par leurs aînés mais leurs pratiques ne cessent d’augmenter et de se diversifier, notamment grâce aux nouvelles technologies.

Cette rencontre a questionné leur engouement pour ces pratiques, dont ils sont les auteurs et les acteurs. Elles apparaissent comme le lieu d’expérimentations nécessaires à leur individuation et à la construction de leur identité sociale. Leurs projets sont le signe d’un véritable engagement.
De quelle culture parle-t-on, au vu des pratiques réelles des jeunes ? Dans quelle mesure peut-on parler d’engagement ? Comment faire et comment accompagner les projets des adolescents ?

Nous avons souhaité donner la parole aux adolescents afin de comprendre avec eux ce qui est en jeu et d’échanger, avec les professionnels les accompagnant, sur les conditions de réussite des projets et la manière dont les adultes peuvent intervenir. Les adolescents ont présenté des projets d’expression critique, artistique, numérique ou visuelle à leur initiative. Des intervenants issus des secteurs de la recherche, de la culture, de la jeunesse et de l’éducation populaire étaient conviés au débat.

Animation de la journée : Chantal Dahan, Injep.
Une Boîte à questions était proposée tout au long de la journée avec des adolescents accompagnés par la MJC d’Elbeuf.
Un « journal en direct » était proposé par des jeunes de l’association Jets d’encre.
La journée a fait l’objet d’une retransmission Web en direct proposée par Radio Paris 8.

Rencontre proposée par l’Injep, le Centre Pompidou et Arcadi Île-de-France.

Consulter le programme
La rencontre en vidéo