Arcadi

Actualités

Aides à la production multimédia

Multimédia

Arcadi a reçu 55 projets dont 50 ont pu être examinés, 8 ont fait l’objet d’une audition et 6 seront aidés en production (voir liste ci-après). Six personnalités de la création numérique ont participé à l’évaluation des projets : Ewen Chardronnet (programmateur Futur en Seine), Benoît Guerinault (programmateur Bains Numériques), Carine Le Malet (programmatrice au Cube), Dominique Moulon (journaliste pour nouveauxmedias.net), Joachim Montessuis (artiste plasticien et sonore) et Elsa Cohen (service audiovisuel de la Région Ile-de-France) en tant qu’observatrice.

Cold, film installation de Mihai Grecu (7000 €)
Un travail sur des paysages vivants. Filmé dans la région de l’Altiplano au Chili, entre le désert de l’Atacama et la Cordillère des Andes, c’est le portrait d’un espace psycho-géographique. Au fil des images, les lieux se transforment et gagnent une autonomie symbolique et visuelle.
Prévu pour février 2010.

Asynthome, performance audiovisuelle de Yro-Yto & Transforma (11000 €)
Quatre artistes habillés en noir de la tête aux pieds entrent et prennent place sur la scène, devant un écran sombre, ils sont invisibles sur le fond noir. Sur scène, divers objets ; matériaux bruts (pierre, eau, bois, papier, métal), matériaux composés (structure, sculptures, décors...) et appareils (leviers, réservoirs, lampes, outils…). Les personnages commencent leur "travail", lancent des expériences, manipulent des structures... Les quatre personnages, acteurs, opérateurs, et ouvriers vont créer un monde et déclencher des événements qui ne tarderont pas à les dépasser…

Axes, installation performance de Percevalmusic (5000 €)
Dans ce spectacle, le champ visuel sera en parfaite adéquation avec la musique, évoquant aussi bien dans sa mise en scène les "grands" concerts de rock comme ceux d’AC/DC, qu’un monument religieux comme Stonehenge ou une cathédrale gothique. Laurent Chomette le vidéaste transposera graphiquement les pistes musicales et leurs particularités émises à travers ce dispositif. Il évoquera la directivité du son et son activité, les caractères esthétiques et sémantiques de la musique, utilisant notamment une rosace en mouvement projetée dans cette installation monumentale.

Dualicities, performance audiovisuelle du duo Incite (6000 €)
Ces artistes de Hambourg sont ici une partie intégrante de l’image, qui est projetée sur eux et sur une scène blanche. Leur énergie de performeurs, leur capacité à déstructurer des éléments vidéo simples pour passer d’une abstraction à une néo-figuration expliquent leur succès dans de nombreux festivals de nouveaux médias. Arcadi les soutient pour un projet entre Paris et Berlin.

ECR (Euphorie/Crise/Récession), installation performance du collectif Exyzt (7000 €)
Ce collectif nous propose un projet plus personnel que leurs commandes (Biennale de Venise, Etienne de Créçy…) qui ont fait leur réputation : il s’agit d’un dispositif scénique réutilisant des objets usuels produisant certes les sons, images et lumières qui ont su nous fasciner dans leurs réalisations précédentes mais qui serviront ici à produire un discours personnel autour de l’hyperconsommation, son attraction et la folie qu’elle sous-tend.

Genesi, performance audiovisuelle générative de Pedro Mari (7000 €)
Genesi est un spectacle audiovisuel live. La thématique est la vie comme principe ordonnateur dans ses multiples manifestations. Genesi narre la vie d’un organisme et retrace toute son évolution : la naissance, la découverte du monde, le développement physique et spirituel, la mort ; en somme, les moments cruciaux qui déterminent l’existence. Sur scène, deux artistes qui interagissent avec un écosystème virtuel qui générera, en temps réel, des réactions audiovisuelles, à travers l’utilisation d’un clavier et d’un saxophone électroniques.