Arcadi

Actualités

Arcadi salue la mémoire d’Alain Crombecque

Hommage

Dominique Lafon, président, Frédéric Hocquard directeur, les administrateurs et toute l’équipe d’Arcadi voudraient saluer ici la mémoire d’Alain Crombecque, membre éminent de son conseil d’administration.

Depuis les années soixante, membre actif de l’Unef (Union nationale des étudiants de France), Alain Crombecque est au cœur des arts et de la politique.
Depuis la fin des années soixante, il accompagne une génération d’artistes contestataires. Il croise Alfredo Arias, Antoine Vitez, Victor Garcia, Jérôme Savary, Peter Brook ou encore Claude Régy.
En 1972, il rencontre Michel Guy, fondateur du Festival d’Automne à Paris, les dés sont jetés.
De 1974 à 1976, Michel Guy, appelé au Ministère de la Culture, laisse sa place à Alain Crombecque. C’est là qu’inspiré par la nouvelle génération - Patrice Chéreau, Carmelo Bene ou Tadeusz Kantor -, Alain Crombecque devient un directeur vivant et influent, en prise avec les bourrasques de son temps. Cette influence, il la maintiendra tout au long de son aventure culturelle, notamment de 1985 à 1992 où face au mistral provençal du festival d’Avignon, il marque les esprits de ses audaces et de ses intuitions artistiques. En 1993, il reprend la direction du Festival d’Automne à Paris, où il continuera d’affirmer son goût éclectique et pluridisciplinaire, comme il pouvait l’exprimer plus discrètement au cœur d’Arcadi, en tant qu’administrateur, de l’automne 2003 qui a vu naître l’établissement, à cet automne 2009…

Photo Léo Delafontaine / Festival d’Automne à Paris