Arcadi

Actualités

Studios d’écoute à Micadanses : le danseur et la parole

En amont de la journée d’étude sur le danseur la parole qui aura lieu le 13 février 2011 dans le cadre de Hors-saison, le rendez-vous danse d’Arcadi, trois studios d’écoutes sont proposés à Micadanses les deuxième mardi des mois d’octobre, de novembre et décembre 2010. Dans ces lieux de répétitions au cœur de Paris, ces rendez-vous d’une heure d’écoute collective d’extraits d’émissions radiophoniques invitants danseurs et chorégraphes à parler de leurs modes de travail, permettent de resituer ces paroles dans le contexte même du studio de danse. Grâce à l’aide exceptionnelle de l’Ina, Claude Sorin a établi un programme d’archives de la Phonothèque de l’Ina.

Depuis les années 1940, la parole des danseurs est diffusée, documentée, archivée. De nombreux chorégraphes sont venus à la radio pour présenter un spectacle, un festival ou à l’occasion d’un portrait d’artiste.
Pouvoir écouter ces documents radiophoniques est extrêmement rare. De courtes interviews anciennes à des extraits d’émissions plus élaborées donnent à entendre les voix de danseurs et de chorégraphes des années 1950 aux années 2000, à travers les époques et les générations d’artistes.

Studio d’écoute n°1 mardi 12 octobre à 19h
Les voies de la danse

Comment la danse trouve-t- elle sa voie dans le média radiophonique ? Les chorégraphes évoquent leur travail au présent dès les années 50 avec les entretiens de Clotilde et Alexandre Sakharoff et de Janine Solane, les documentaires dans les années 80 avec les danseurs de Pina Bausch et Odile Duboc en 1997, les interviews de Catherine Diverrès, Maguy Marin, Alain Buffard et de Laurence Louppe au tournant du 20ème siècle. Ces extraits des archives de l’Ina nous donnent à entendre le contexte, les mots, les bruits, les souffles, le terreau où s’appuient leurs gestes chorégraphiques.

Studio d’écoute n°2 mardi 9 novembre à 19h
Les venues de l’Amérique

Accueils, rejets, étonnements à l’arrivée de la danse américaine en France. Les paroles témoignent de la réception des œuvres des chorégraphes américains dans les années 50 puis dans les années 70. Le respect de la parole des artistes de renommées internationales laisse la place à des documentaires, mises en ondes des rencontres entre les danseurs français et les chorégraphes américains, éclat de réel d’un passé ramené vivant à notre présent. Avec les voix de George Balanchine, Trisha Brown, Merce Cunningham, Carolyn Carlson, Katherine Dunham, Dominique Dupuy, Serge Lifar, Steve Paxton….

Studio d’écoute n°3 mardi 14 décembre à 19h
À l’écoute des danseurs

Vue de dedans, la radio place son micro au studio et dans les théâtres. Des chorégraphes s’expriment sur leurs modes de travail avec les danseurs (Karin Waehner, Odile Duboc et les élèves du CNDC), Dominique Mercy évoque son parcours d’interprète, Loïc Touzé raconte son passage de danseur à chorégraphe, Daniel Larrieu commente la rencontre avec William Forsythe, Steve Paxton retrace l’élaboration du contact-improvisation et Hubert Godard éclaire le travail-même du danseur. Ces voix, non seulement, restituent des parcours individuels, elles nous donnent à entendre le travail des corps à l’œuvre.

Les studios d’écoute sont une étape du projet art TU art DIT, le danseur & la parole, un projet d’Ode après l’Orage, en partenariat avec l’Ina, conçu par Dominique Dupuy et réalisé par Arcadi.

Entrée libre, sur réservation www.arcadi.fr/reservation