Arcadi

Actualités

Projections sénégalaises

Pôle arts de l’image

Dans le cadre d’un partenariat initié entre Arcadi, l’Institut Culturel Français à Dakar et le Centre Culturel Français de Saint-Louis du Sénégal, un programme concocté par Arcadi (service arts numériques et Passeurs d’images) a été proposé, donnant lieu à plusieurs projections organisées du 1er au 4 décembre 2010 à Dakar et Saint-Louis.

Le programme était composé d’un florilège de nouvelles images de l’édition 2010 du Festival Némo et de récentes productions d’ateliers en lien avec l’Afrique : le documentaire « Ici et Là-bas » réalisé par Elise Picon autour d’un échange de lettres filmées entre écoliers français et sénégalais ainsi que le film « Correspondances » de Laurence Petit-jouvet réalisé à partir d’une correspondance filmée sur la question du travail, entre des femmes maliennes de Montreuil, Bamako et Kayes, cette programmation a rencontré un vif succès auprès du public de collégiens et de lycéens mobilisés pour l’occasion.

Parce que les cinémas ont pratiquement tous fermé au Sénégal y compris dans de grandes villes comme Dakar et Saint-Louis, c’était, pour une majorité de ces jeunes gens une « première » que d’assister à une projection en salle comme en témoignaient leurs réactions extrêmement spontanées et enthousiastes tout comme la profusion de leurs questions et de leurs commentaires durant les débats.
Ces temps de paroles et d’échanges étaient animés par Claudie Le Bissonnais, responsable du service Passeurs d’images à Arcadi et Laurence Petit-Jouvet, réalisatrice du film « Correspondances », qui avait volontiers fait le déplacement soucieuse de faire découvrir son film aux publics de jeunes filles (et de jeunes hommes !) d’Afrique de l’Ouest.
Parallèlement à cette programmation, une projection - en plein air cette fois - était organisée sur la même période par l’association Cinéma numérique Ambulant à Dagana, la ville dans laquelle avaient été tournées les lettres filmées des élèves de l’école Vitruve à Paris (20e) et ceux de l’école Dagana 6 en 2006 et 2007.
Un moment fort et chargé d’émotions qui aura rassemblé pas moins de 500 habitants et aura enfin permis aux instituteurs, enfants et parents, tous acteurs du projet de contempler ces images, « leurs images », sur grand écran !

Correspondances sortira en salle le 2 mars 2011.
Distribution : Les Films du Paradoxe