Arcadi

Actualités

Si bien qu’un soir… avec Maud Lübeck et Jean Guidoni

Chanson

Déjà le septième Si bien qu’un soir…, la septième occasion de vous présenter des artistes que nous soutenons en production, et que nous proposons d’aider en diffusion. Ce lundi 18 avril, c’est au tour de Maud Lübeck et Jean Guidoni de mettre en regard leur répertoire en piano voix, dans l’intimité de La Loge.

Maud Lübeck
Un sens des mélodies évidentes et pour autant singulières, une voix douce mais solide, une pop inquiète aux airs de comptines, à la voir on n’imaginerait pas ces histoires naturelles, ou puisées des eaux troublées. Maud Lübeck réussit à allier légèreté et détermination en de petites formes, et à aller à l’essentiel, en intrépide, pour livrer telle qu’elles ces chansons en piano voix, des anciennes qui restent (goûtez au très entêtant « Parapluie »…), et des nouvelles, toutes fraîches.
www.myspace.com/maudlubeck

Jean Guidoni
Un personnage ! Du classicisme comme alibi aux plus belles provocations, il s’invente sans cesse des trajets audacieux, sans faute de goût car il s’y connaît en beautés. Celles des sommets rugueux comme des marais moussus. Jean Guidoni est en marge si l’on veut, parce qu’on a perdu le courage de voir un homme qui se risque ; plus fort que bien d’autres car plus sensible qu’aucun autre. Après « Le Déséquilibriste », sa dernière et somptueuse création autour de textes de Prévert mis en musiques à l’attention du jeune public, il investit La Loge de sa majestueuse présence pour y interpréter son propre répertoire accompagné du fidèle Fabrice Ravel-Chapuis, pianiste aux notes acrobates.
www.jeanguidoni.com

La Loge
77 rue de Charonne, Paris 11e
Métro Charonne (Ligne 9), Ledru-Rollin (ligne 8)
www.lalogeparis.fr