Arcadi

Actualités

Si bien qu’un soir… avec Ignatus, le 27 octobre à La Loge

Chanson

Ignatus ressort et dépoussière le rétro-projecteur et les transparents de nos années étudiantes pour nous décortiquer en professeur masochiste les contraintes qu’il s’est inventées pour créer des chansons nouvelles. Un masochisme qui ne fait pas (trop) mal, gratifié de bons points colorés, d’animations poétiques et de commentaires scientifiquement tordus. Ignatus reste le bricoleur musical que l’on connaît, dompteur de samples, de vraie et fausse guitares, entouré de la présence discrète et savante de Michel Schick, lui-même dresseur de vents. Il en reste des mots drôles, des chants qui vous attrapent, et de belles images.

« Cela fait plus de trente ans que j’écris des chansons et je voyais poindre le risque de me répéter. Aussi, en m’imposant des contraintes, je m’oblige à me placer sur des terrains inconnus et je provoque des accidents. Bien sûr, le résultat n’est pas toujours bon, il y a beaucoup de déchets... mais à force de provoquer le hasard, des petits miracles se produisent et ce sont ces petits miracles que je veux partager avec le public ».

Ce spectacle a été créé au Deux Pièces Cuisine, scène musiques actuelles amplifiées de Blanc-Mesnil.
Coproduction Ignatub, Deux Pièces Cuisine – Avec l’aide à la production d’Arcadi.

Jeudi 27 octobre à 20 heures

La Loge
77 rue de Charonne, Paris 11
www.lalogeparis.fr

www.ignatub.com