Arcadi

Actualités

Y-a-t’il un avenir pour les ateliers d’éducation à l’image ?

Atelier Arcadi

Cette rencontre proposée dans le cadre des Rencontres du cinéma documentaire en partenariat avec Arcadi fait suite à l’atelier autour de « La place des cinéastes dans l’éducation à l’image » qui a eu lieu lors de la dixième édition de ces mêmes rencontres en octobre 2005.

Les réalisateurs intervenants au sein des dispositifs d’éducation à l’image qui ont participé à l’atelier organisé en 2005 ont exprimé à cette occasion un désir fort de poursuivre et approfondir la réflexion amorcée autour de leurs pratiques et de ses enjeux. Convaincus de l’importance de mener à bout cette réflexion, Arcadi et Périphérie ont souhaité répondre à cette attente en organisant trois demi-journées de discussion et d’échange tout au long de l’année 2006.
Ces journées ont donné lieu à la rédaction d’une charte, posant les bases d’une réflexion sur les conditions nécessaires au bon déroulement d’un atelier de pratique artistique.
Mais, dans le même temps les artistes concernés se sont trouvé confrontés à un paradoxe : alors qu’ils sont en mesure de définir de plus en plus finement leurs fonctions et leur place au sein des processus de pratiques artistiques, c’est le cadre et les possibilités mêmes de cette éducation artistique qui disparaissent, suscitant les protestations et l’engagement collectif de tous les acteurs présents dans ce secteur. Ils ont donc dans le même temps décidé de rédiger un manifeste qui pose la question de l’avenir de ces dispositifs.
Avec (sous réserve) : Alain Bergala,enseignant, écrivain et critique de cinéma; Anne Cochard, directrice de la création du territoire et des public au CNC ; Christiane Clairon-Lenfant, chargée de mission territoriale à la DRAC Île-de-France ; Marie Lavin, anciennement déléguée académique à l’Education artistique et à l’action culturelle au Rectorat de Créteil ; Catherine Michelet, réalisatrice, co-rédactrice de la Charte et du Manifeste; Alain Moget, Délégué académique à l’éducation artistiques et à l’action culturelle ; Jean-Claude Pompougnac,directeur d’Arcadi.
Cette rencontre sera animée par Jean-Patrick Lebel, réalisateur, président de Périphérie.

Organisées par Périphérie, les Rencontres du cinéma documentaire sont conçues pour accompagner les préoccupations et les réflexions des professionnels du documentaire et dans le même temps faire découvrir ce cinéma au public, dans ses dimensions à la fois patrimoniales et innovantes.
Arcadi, coordinateur régional de Cinéville a pour mission de développer différentes actions d’éducation à l’image en direction d’un public de jeunes en difficulté, avec la volonté d’y associer leurs familles. L’établissement public coordonne et favorise donc une dynamique de projets en direction de tout un réseau régional et c’est dans cet esprit qu’il organise ou s’associe à l’organisation de débats et rencontres tels que celui-ci.

Rencontre publique de 13h30 à 16h
Cinéma le Méliès à Montreuil
Centre Commercial de la Croix de Chavaux, Patio Central
93100 Montreuil
Métro Croix de Chavaux
La charte et le manifeste rédigés par le groupe de cinéastes seront tenus à disposition des intervenants et du public lors de la rencontre. Un compte rendu de ce débat fera l’objet d’une retranscription et d’une publication sur arcadi.fr.

Réservation par mail souhaitée à peripherie@club-internet.fr