Arcadi

Actualités

Si bien qu’un soir... avec Fred Griot et Askehoug

Rendez-vous jeudi 14 juin à 20h30 au Sentier des Halles

Pour la dernière soirée Si bien qu’un soir..., Arcadi vous propose de découvrir Fred Griot et Askehoug sur la scène du Sentier des Halles.

Durant deux saisons, Arcadi a choisi de mettre en lumière des démarches d’artistes singulières, espérant partager avec vous l’envie de les accompagner et de les faire découvrir au plus grand nombre. Aider à faire émerger ce qui ne peut exister que sur scène, se faire surprendre : c’est ce qui a guidé l’organisation de ces soirées particulières. Si bien qu’un soir… s’arrête mais resteront ces belles aventures d’un soir à l’avenir prometteur… et dès la rentrée, Arcadi vous invitera à emprunter d’autres chemins de découverte.

Fred Griot, Parl#
D’où vient ce besoin de triturer les mots ? Sinon de leur importance, de l’envie de leur procurer une autre subtilité, un sens plus fragile, plus à cœur. Fred Griot s’échine à leur donner la forme du corps, leur offrir une consistance à modeler, à déformer. Il cherche à découvrir d’où ils viennent. Se souvenir que nous les avons inventés, que nous les avons associés, et qu’ils ont construit nos existences. À chaque élément sa nécessité, le verbe, la note, jamais l’un sans l’autre. Alors Fred Griot de le montrer, de l’éprouver, de trouver leur place sur scène, en vaisseau consacré. Accompagné d’un batteur et d’un guitariste, aidé de Yan Allégret, homme de théâtre, il s’emploie à faire surgir dans l’espace de la musique le moment où les mots trouvent leur propre phrase. Des mots comme des signes.
En savoir plus

En première partie : Askehoug
Askehoug est l’une de nos meilleures rencontres, dans l’inattendu et l’attachement qui font la richesse de nos métiers. Deux années à le suivre de près, à le voir évoluer, s’emparer de la scène, surpris, pour un moment chaque fois unique tant il tient de la force de l’ironie et de la pudeur inachevée. Le trio impose des mélodies en sous-sol, des histoires de rêves éveillés comme on rêverait qu’elles soient les nôtres. Son dernier album s’intitule Je te tuerai un jeudi, bonne façon de terminer l’aventure !
En savoir plus

Les deux saisons passées, ils ont fait les beaux soirs :
Batlik, Braka Quartet Elephants, Cheval Blanc, Claire Lise, Jean Guidoni, Ignatus, June et Jim, Marjolaine a.k.a. Karrl, Katel, L, Lola Lafon, David Lafore, Maud Lübeck, Ben Mazué, Monsieur Lune, Nesles, Sarah Olivier, Orly Chap’, Perrine en Morceaux, Presque Oui, This Is The Hello Monster !, Watine.