Arcadi

Actualités

Quand les jeunes se lèvent tôt pour la culture

Le 18 octobre dernier, l’antenne hip hop de Radio France, Mouv’, s’est installée dans la ville d’Aulnay-sous-Bois pour une journée d’immersion. Leur matinale : « Good Morning Cefran » a eu lieu au lycée Voillaume. Retour sur un évènement de territoire qui a fédéré une filière de lycée professionnel autour de la culture urbaine. 



Un projet de territoire construit pour les lycéens

La ville d’Aulnay souhaitait inscrire les lycéens dans un projet les fédérant autour de leur territoire pour qu’ils deviennent de véritables acteurs d’une culture. Une culture qui leur appartient et dans laquelle ils se reconnaissent : la culture urbaine.

De son côté, depuis environ un an, la radio Mouv’ délocalise ses émissions dans différentes villes de France à travers le programme « Mouv’ in the city ». Toutes les équipes du Mouv’ s’installent dans une ville et proposent leurs émissions en direct au sein de l’espace public avec les habitants et les personnalités du territoire. Pour la matinale, le Mouv’ investit les lycées pour toucher directement son cœur de cible, les jeunes auditeurs. Après Lille, Marseille, Toulouse et Rennes c’est au tour d’Aulnay-sous-Bois




Le service culturel de la ville m’a donc demandé d’impliquer les lycéens de l’établissement Voillaume à ce projet ; d’être l’interface entre la ville d’Aulnay-sous-Bois, la radio Mouv’ et lycée. Ma connaissance de l’établissement m’a permise de trouver facilement un enseignant intéressé : un professeur de maths-sciences, Monsieur Attouf qui souhaite depuis un an développer une web radio avec ses élèves. C’est la classe de terminale Systèmes électroniques numériques qui a donc participé l’émission.

Ce n’est  pas par hasard que la radio hip hop s’est installée à Aulnay mais bien parce que la musique urbaine y a une place importante : un vivier d’amateurs en devenir et de nombreux artistes aulnaisiens reconnus. Pour l’illustrer, Pascal Cefran et sa team, font la surprise aux lycéens d’inviter à la matinale l’artiste aulnaisienne Aya Nakamura. La jeune artiste n’a pas hésité à se mettre en scène avec les élèves pour parodier son dernier titre (photo © Le Mouv’).

Un projet fédérateur pour une filière

Le projet du Mouv’ avait pour objectif de réellement associer les élèves au programme proposé. L’équipe de « Good Morning Cefran » s’est donc rendue au lycée la veille de la matinale pour rencontrer les élèves. Tous les professionnels étaient présents : animateur et chroniqueurs évidemment mais aussi attaché de production, journaliste et même standardiste, tous ouverts à la discussion avec les jeunes, pour parler de leurs métiers respectifs met préparer l’émissio. La classe a bénéficié d’ateliers d’écritures, chacun étant invités à écrire sa propre chronique.



En parallèle la deuxième classe de terminale en systèmes électroniques numériques s’est greffée au projet. Et pendant que les premiers rédigeaient leurs articles, les seconds installaient le plateau radio avec les techniciens.

Les élèves du Bac Pro SEN sont formés pour intervenir sur les systèmes électroniques et numériques dans tous les secteurs, notamment dans le spectacle vivant. C’est donc l’un des objectifs de ces projets artistiques que d’ouvrir les élèves aux réalités des métiers. Le lycée entretient ainsi des liens historiques avec la structure municipale de musiques actuelles le Cap (devenu Nouveau Cap). De nombreux projets ont intégré des élèves sur la formation aux consoles numériques, sonores et lumières, et plateaux dans des conditions réelles avec des techniciens professionnels.

Retour sur une expérience exceptionnelle

Difficile pari de demander aux élèves de se rendre dans leur lycée pour être à l’antenne à 6h du matin. Mais pas impossible. Ils étaient bien présents pour accompagner Pascal Cefran, Vivi, DJ First Mike, Gianni et Willaxxx pour « te mettre bien au réveil ».

Le premier à passer à l’antenne, c’est Aymen. La veille il était un peu hésitant pour écrire une chronique sur le sport avec l’animatrice Vivi. Finalement il a fait une nuit blanche pour rédiger son texte et est venu en scooter depuis Saint-Denis pour être sûr d’être à l’antenne à 6h du matin.

Au tour de Yoan qui, en classe, se fait remarquer pour ses blagues mais qui, à l’antenne, se montre bien timide pour chanter. Il réussit quand même à déclarer sa flamme à une de ses artistes préférées, Aya Nakamura, devant des milliers d’auditeurs.


Yacine a écrit une chronique très drôle avec le rigolo de la bande Cefran, Gianni. Le sujet ? L’état du lycée. Ensemble ils dénoncent de façon humoristique, sous les yeux du proviseur, la rivalité entre le lycée général et le lycée professionnel, les toilettes où il n’y a pas d’eau, la couleur des murs...

Et puis Youness qui tient le rôle de juge dans le "procès" qui oppose DJ First Mike et Gianni. Après avoir choisi le vainqueur, il en profite pour lâcher quelques punchlines qu’il a rédigées.



En classe, retour sur le passage de la team « Good Morning Cefran » au lycée Voillaume. À l’unanimité, les élèves sont d’accord, c’était une super expérience qu’il faut absolument renouveler ! Un constat fait par l’ensemble de l’équipe pédagogique. Cette rencontre avec le Mouv’ a permis aux élèves de se révéler à travers des échanges avec des adultes qui ont les mêmes codes.

Une très belle réussite pour ce projet territorial entre le Mouv’, la ville d’Aulnay-sous-Bois et le lycée Voillaume. En plus d’avoir fédéré deux classes de la même filière dans un objectif de professionnalisation, il a permis au élèves de s’exprimer librement, d’assumer leurs positions et de chercher au plus profond d’eux-mêmes pour montrer leurs compétences et leur créativité.

Le résultat d’une collaboration qui annonce de futurs projets plus conséquents. À écouter et réécouter sans modération donc !

 

Marine Armbruster