Arcadi

Actualités

Célébrons l’égalité

Ou pourquoi il était important pour le lycée Armand Guillaumin, accompagné par la médiatrice culturelle Ingrid Étienne, de banaliser la journée du 8 mars.

Au fil des ans, la journée internationale des droits des femmes est devenue un marronnier pour les élèves, comme la semaine de la presse ou la fin de l’année. Même s’ils sont au courant ils ne se sentent guère concernés.

Au lycée Armand Guillaumin, où la population est largement féminine (plus de 92%), il était donc important d’y rendre cette journée visible. Comme l’équipe éducative est très engagée et mène déjà des projets d’envergure ; il a été décidé de banaliser la journée du 8 mars. C’est avec un mot d’ordre éducatif et ludique, qu’a été élaboré cette journée thématique pour l’ensemble du lycée.

En appui de la proviseure et de la référente culture, mon rôle a été de faire des propositions sur ce thème, en lien avec les attentes des enseignants. J’ai donc proposé des intervenants (centre audiovisuel Simone de Beauvoir, la slameuse Clionne par le Labo des Histoires…), des expositions (avec le centre Hubertine Auclert), des ateliers (avec les éditions du Portrait)… En restant vigilante à ce que des hommes soient également porte parole (intervention des grapheurs Sintez et Pieter de l’association La Ruche).


Afin que les élèves s’approprient véritablement cette journée, nous l’avons organisée en plusieurs temps. En amont, quelques ateliers avec du travail en classe, puis la participation des élèves le jour J à des débats, des projections et des ateliers artistiques.

Les effets produits sont riches : beaucoup de réflexion et d’apprentissage (les différentes injustices et l’importance des discriminations envers les femmes encore persistante ont été une révélation), des vocations ont peut-être vu le jour ou en tout cas l’ouverture à de nouveaux métiers (directrice de prison, pompier...).

 

Le travail avec la slameuse Clionne deviendra meme pérenne autour d’ateliers d’écriture sur des thèmes sociétaux. Au vu des résultats et de l’enthousiasme des élèves et de l’équipe éducative, il a été décidé de poursuivre la réalisation de journée thématique banalisée. En 18/19, c’est le développement durable qui sera mis en avant !

Ingrid Étienne