Arcadi

Actualités

Mission Médiateur culturel : l’année scolaire 2018/19 déjà en préparation

Ces derniers jours de juin sont l’occasion d’un bilan pour la mission Médiateur culturel qui clôture sa saison scolaire 2017/18 dans les 33 lycées qu’elle accompagne sur tout le territoire francilien. Une fin d’année qui rime aussi avec préparation de projets et nouveaux partenariats pour la rentrée.

Une année 2017/18 marquée par de nombreux projets

Fin des cours, les élèves ont quitté le lycée. Pour eux, l’année est terminée et nous espérons qu’elle aura été riche, notamment de projets artistiques et culturels. Dans les 33 lycées de la mission, les médiatrices culturelles auront œuvré pour.

En effet, sur l’année 2017/18, elles ont accompagné la mise en œuvre de 270 projets, dans toutes les disciplines artistiques. Ces projets ont été menés en lien avec 296 structures culturelles, favorisant ainsi les découvertes ou renforçant des collaborations déjà existantes.

De quelques jours à plusieurs mois, les projets se sont succédés. Pour certains, les restitutions s’achèvent à peine.

 


La rentrée culturelle se travaille jusqu’au bout

Si les élèves sont dans leur grande majorité en vacances, les enseignants eux, travaillent avec les médiatrices sur la mise en œuvre des projets qui se dérouleront en 2018/19.

Après avoir répondu aux appels à projet, il faut maintenant reprendre rendez-vous avec les structures culturelles partenaires et construire précisément les propositions. Cette année encore, de très nombreux dossiers ont été déposés.

Certains d’entre eux par les structures culturelles directement, dans le cadre de la nouvelle politique d’éducation artistique et culturelle mise en place par la région : 58 programmes, 16 Creac et 10 actions ou résidences territoriales artistiques et culturelles de la Drac et de l’Éducation nationale.

Les lycées se sont aussi engagés en déposant des dossiers pour Alycce (25), Actions lycéennes (10), Réussite pour tous (7), dispositifs de l’éducation nationale (22 en cours).

De nombreux enseignants ont également déposé leur candidature sur des propositions spécifiques comme le prix littéraire, Flash collection, le Goncourt des lycéens….

Pour l’ensemble de ces demandes, les réponses seront transmises à la rentrée. Les enseignants attendront donc la rentrée des classes pour savoir s’ils auront la possibilité de faire vivre ces expériences à leurs élèves ! Nous nous associons à leurs espoirs de vivre ces belles aventures et les accompagnerons, le cas échéant, dans la réalisation de leurs projets.