Arcadi

Actualités

La Résidence territoriale en milieu scolaire : nouvelles dynamiques artistiques pour les lycées

La résidence d’un artiste en milieu scolaire permet à la fois d’établir un partenariat avec une structures culturelle du territoire et d’élargir le champs des possibles pour les interventions en milieu scolaire autour de l’éducation artistique et culturelle.

La résidence territoriale en milieu scolaire est un dispositif interministériel piloté par la Drac Île-de-France et les académies de Créteil, Paris et Versailles pour le développement de l’éducation artistique et culturelle. Le projet est piloté par une structure culturelle qui crée des liens entre plusieurs établissements scolaires d’un même bassin. Par la rencontre avec les artistes, les élèves bénéficient d’une pratique artistique et découvrent à la fois un processus de création ainsi qu’un parcours de spectateur pour développer l’esprit critique et aller au contact de l’œuvre.

Le rôle que joue la médiatrice culturelle dans les établissements ainsi que sa relation privilégiée avec les structures culturelles, facilite la mise en place d’une résidence en milieu scolaire.

Depuis plusieurs années le lycée Condorcet de Montreuil (93) bénéficie d’un partenariat privilégié avec le Nouveau théâtre de Montreuil. Cette année, le théâtre a proposé au lycée une résidence d’artiste portée par la comédienne Eléonore Auzou Connes. Elle sera entourée d’une équipe de comédiens et d’un constructeur pour mener des ateliers de théâtre, de construction, de danse autour de la thématique du choix. Plusieurs classes de secondes et premières générales/professionnelles ainsi que le groupe des jeunes reporters seront impliqués.


Le lycée La Tournelle à La Garenne-Colombes (92), a inscrit dans son projet d’établissement, l’ouverture culturelle pour tous les élèves au moins une fois dans leur scolarité. Après un premier contact l’année dernière le théâtre du Hublot a proposé cette année un projet de résidence artistique en milieu scolaire à la direction et aux équipes pédagogiques. Ainsi en ce moment, le théâtre et les enseignants préparent les interventions artistiques qui débuteront au mois de novembre. Les élèves de Seconde POP de la filière tertiaire, auront une pratique théâtrale autour du spectacle To much time (women in prison) et seront accompagnés dans la rédaction d’un discours par la compagnie Libre parole. Ensuite, avec l’artiste Véronique Widock, ils prépareront une petite forme théâtrale autour de La Maman bohème.

Les liens aux structures culturelles du territoire qu’entretiennent les médiatrices est l’un des éléments facilitateurs à  la mise en place de projets ambitieux, reposant comme ici sur une présence artistique de longue durée.