Arcadi

    Projets aidés

    © DR
    Arts numériques

    La Fin des cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés

    Projet pluridisciplinaire entre recherche scientifique et pratique artistique

    Intervention Arcadi : Fonds de soutien à l’initiative et à la recherche

    Kareron
    L’association a été créée pour promouvoir, diffuser, produire et communiquer autour de projets artistiques et pédagogiques (cours, conférences, organisation et animation d’ateliers) dans les domaines de l’art, du numérique et des jeux vidéo, en France et à l’étranger. Ce programme d’éducation artistique et populaire entend proposer à tous une nouvelle proximité à l’art et construire avec les expressions actuelles un rapport chaleureux, ludique et instructif.

    La Fin des cartes ?

    La Fin des cartes ? est un programme de recherche mené par l’UFR des art plastiques et sciences de l’art de l’Université Paris 1 depuis 2013. Ce projet de recherche, résolument interdisciplinaire, à la croisée des chemins de la recherche scientifique et de la pratique artistique, vise, à l’heure de la multiplication des procédés cartographiques 2D et 3D, à questionner la représentation des territoires tant d’un point de vue technologique, scientifique, que politique et urbanistique.
    Productrice d’une iconographie captivante, parfois inquiétante, la carte et ses déclinaisons virtuelles (représentations 3D, maquettes numériques urbaines, etc.) est un objet de recherche mais également une méthode pour qui veut aborder la ville du point de vue du design, de l’anthropologie, de l’urbanisme ou de la géographie. À travers le titre La Fin des cartes ? Territoires rêvés, territoires normalisés, il s’agit de mettre en tension les démarches subjectives et appropriatives que nous adoptons face aux territoires que nous pratiquons, et les outils toujours plus performants et inquisiteurs qui tendent à absorber ces représentations.
    Le projet se déploie autour d’un colloque international (novembre 2015) et d’un parcours d’expositions du travail de recherche, mené par un groupe de travail mobile entre 2013 et 2015. Des ateliers de cartographie participative viennent ponctuer le parcours de restitution emmené par des artistes déambulateurs permettant au public de se réapproprier leur ville. Le tout viendra alimenter une base de données, AlterMapping Knowledge Base, dont l’objectif est de répertorier un vaste ensemble de projets cartographiques d’artistes et de chercheurs.

    Télécharger le dossier détaillé du projet

    Les commissaires associées
    Isabelle Arvers : auteur, critique et commissaire d’exposition indépendante
    Aline Caillet : maître de conférences en esthétique et philosophie de l’art et membre de l’équipe Aesthetica du CNRS
    Sophie Fétro : maître de conférences en esthétique, désign et sciences de l’art et membre de l’équipe Sémiotique des arts du design du CNRS
    Anna Guilló : maître de conférences en arts plastiques et sciences de l’art et membre de l’équipe Art et sciences du CNR
    Karen O’Rourke : professeur des Universités en art et communication, à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne

    -

    Coordonnées

    Isabelle Arvers, directrice et fondatrice de l’association Kareron
    E-Mail : iarvers@gmail.com / contact@kareron.com

    Autres informations