Arcadi

projets soutenus

Danse

Gaze is a Gap is a Ghost

Danse, vidéo, performance pour trois danseurs / 2012 / 1h10

Intervention Arcadi : Aide à la production - Aide à la diffusion

« Gaze is a gap is a ghost est un travail sur le corps contemporain, le corps au centre des technologies contemporaines. Dans cette pièce, trois danseuses et deux captations vidéos interagissent. Les vidéos sont projetées sur un écran de bandes de tissu que les interprètes peuvent traverser pour se retrouver à l’avant ou à l’arrière de l’image. Par ailleurs, un jeu de lumière permet de rendre visible ou de masquer la partie située au lointain de l’écran. Les deux caméras peuvent passer entre les mains des trois danseuses, d’où une interversion possible des rôles entre le voir et l’être-vu, et la mise en abyme décalée, asynchrone, de la danse.

La notion d’extension figurant dans le titre fonctionne à plusieurs niveaux. La pièce est en effet une version étendue d’une partie relativement courte de mon dernier projet, Zombie Aporia. J’élargis aussi les limites de la définition de l’humain : vivre aujourd’hui signifie avoir accès à des technologies développant les capacités de l’organisme. La technologie n’est pas un élément qui nous est extérieur, elle fait partie de nous. En s’affranchissant du seul regard du spectateur, Human (extended) lui fait partager ce que voit l’interprète. Cela permet de créer une relation d’empathie relative mais aussi très littérale. Relative car elle ne concerne qu’un seul de nos sens, la vision, et littérale car le spectateur a une image de l’espace scénique qui s’apparente à celle qu’en a l’interprète, comme s’il voyait à travers ses yeux.

Notre chorégraphie sera fondée sur la marche, l’acte de déplacement le plus naturel pour l’être humain. Mais une marche exploitée dans toutes ses dimensions : direction, rythme, pénétration dans l’air, pression et contact au sol, élévation, détachement. La plupart des danses sont basées sur la marche ; le ballet classique comme la danse folklorique sont essentiellement composés de séries de pas. De la même façon, mon approche visera à produire un système chorégraphique complexe à partir d’une action simple. »

Daniel Linehan

Biographie de Daniel Linehan :

Après quatre années passées à New-York, Daniel Linehan, danseur et chorégraphe, poursuit désormais à Bruxelles un travail de recherche au sein de PARTS. Il est interprète pour Miguel Gutierrez et le Big Art Group, Mark Haim et Wil Swanson. Il collabore avec Michael Helland pour de nombreux duos, présentés à New York, Philadelphie, Montréal. En 2007-2008, il est artiste en résidence à Movement Research (New-York). Dans son travail, il s’appuie sur les ressources du langage pour enrichir son questionnement sur le mouvement. Le sens émerge d’un flot d’informations disparates, d’ordre narratif, émotionnel, textuel, visuel et physique assemblés sur scène. Il crée le solo Digested Noise en 2004 (Dance Theater Workshop, New-York), le quintette The Sun came (Triskelion Arts, Brooklyn), et Human Content Pile, pour quatre danseurs (The Kitchen, New-York), en 2006. Le solo Not About Everything créé en 2007 (Dance Theater Workshop, New-York) le fera connaître auprès du public français. En 2009, le duo Montage for Three est présenté dans le cadre des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis. Il crée Zombie Aporia en 2011.

Chorégraphie : Daniel Linehan
Avec Salka Ardal Rosengren, Anneleen Keppens, Maria Silva
Création lumière : Minna Tiikkainen

Caravan Production. Résidences PACT Zollverein/CZNRW (Essen), deSingel Kunstencampus (Anvers), Kunstencentrum STUK (Louvain), Kunstencentrum BUDA (Courtrai), Kaaitheater (Bruxelles), Kunstencentrum Vooruit (Gand

Coproduction : deSingel Kunstencampus (Anvers), Kaaitheater (Bruxelles), Kunstencentrum BUDA (Courtrai), Sadler’s Wells (Londres), Opéra de Lille, Centre de développement chorégraphique Toulouse/Midi-Pyrenées et autres

Réalisation : Théâtre de la Bastille

Avec l’aide à la production et à la diffusion d’Arcadi

Coordonnées

Damien Valette - tél. 01 43 38 03 33 - valette.d@gmail.com

Autres informations
Calendrier
Passées
du 17 au 21 décembre 2012
Théâtre de la Bastille : Fiche bénéficiaire + Fiche répertoire
76, rue de la Roquette 75011 PARIS
Date aidée par Arcadi