Vous êtes ici : Accueil > Actualités > 3 bonnes nouvelles passées inaperçues pour les retraités seront mises en avant pour 2024

3 bonnes nouvelles passées inaperçues pour les retraités seront mises en avant pour 2024

Le monde du travail est en train de connaitre un grand reforme. Cela touche aussi celui des retraités.

La reforme des retraites a été effectif le 1er septembre 2023. Elle a été marquée par une augmentation des pensions de retraite. Une hausse à hauteur de 5,3 %. Cette reforme a aussi mis en place plusieurs autres bonnes nouvelle. De quoi faire face à l’inflation qui a mis à mal la vie de plusieurs retraités ces deux dernières années. Les nouveaux retraités font partie de ceux qui vont être avantagés.

Un projet de loi qui est loin de faire l’unanimité

Après l’intense bras de fer entre l’exécutif, les syndicats et les partis d’opposition, la réforme des retraites est entrée en vigueur le 1er septembre2023. Depuis la promulgation de la loi mi-avril, toutes administration ont dû intégrer ou transcrire les nouvelles règles du jeu. « Nous sommes prêts », assure le ministre du Travail, Olivier Dussopt. « Nous avons publié l’intégralité des décrets nécessaires, et les quelques textes manquants ne doivent s’appliquer qu’en 2024, 2025 »,  avait-il ajouté. Le directeur général de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (CNAV), Renaud Villard, se dit, lui aussi, « serein » et assure qu’« il n’y a pas de retard à craindre » sur les versements.

Engagée pour « ramener le système à l’équilibre » d’ici à 2030, cette réforme emblématique a été mis en place au second quinquennat d’Emmanuel Macron. De plus, il s’est heurté à l’un des plus longs mouvements sociaux des dernières décennies. Manifestations record, grèves, blocages, « casserolades » et cortèges « sauvages » ont rythmé l’hiver. Entre 1,28 et 3,5 millions de personnes ont défilé le 7 mars, au plus fort du mouvement. L’adoption de la réforme au Parlement, via une procédure 49.3, n’a pas amélioré l’adhésion des Français majoritairement opposés au projet gouvernemental. Cependant cette reforme de retraites apporte quelques bonnes nouvelles aux retraités. De quoi réjouir ces derniers.

Réforme des retraites : une augmentation de la retraite de base

Ceux qui vont partir à la retraite en 2024 auront beaucoup de chance. D’ailleurs, ces trois dernières années, le montant maximum de votre retraite de base n’a connu aucuns changements. Il a tout de même une hausse en 2023 et il en sera de même pour 2024. Ce montant maximum, c’est le plafond de la Sécurité sociale (PASS). Le changement vous sera profitable pour ceux qui ont eu de bonne rémunération vodurant leur carrière. Ce plafond qui a augmenté en 2023 a été bon pour ceux qui sont partis à la retraite récemment.  C’est un grand avantage pour ceux qui ont eu de bons salaires pendant leurs 25 meilleures années de travail.

La hausse de 6,9 % va changer la pension à 1 833 euros. Et l’augmentation du PASS de 5,4 % fait monter en 2024 à 1 932 euros par mois avant les impôts. C’est la pension la plus élevée pour la retraite de base. Le plafond touche uniquement les nouveaux pensionnaires de 2024. Mais il ne concerne que la retraite de base du secteur privé, celle de l’Assurance retraite (par la Cnav ou Carsat). Les pensionnaires de l’Agirc-Arrco ne sont pas touches de cette nouvelle.

La fin du malus pour le régime Agirc-Arrco

SCeux qui sont parti à la retraite récemment font face à un malus sur votre complémentaire Agirc-Arrco. Effectivement, le malus n’est autre qu’une baisse de votre pension pendant 3 ans. Cela est valable même si vous avez tous vos trimestres. Le malus avait été mis en place pour vous encourager à travailler plus longtemps. Toutefois, avec la réforme des retraites, ce malus ne sert plus à rien.

Ainsi, sa fin avait est nécessaire pour ceux qui partent à la retraite depuis le 1er décembre 2023. Mais si vous le payez encore, vous devrez attendre encore un peu. Le malus ou encore « coefficient de solidarité », prendra fin dès le 1er avril 2024. Pour la pension Agirc-Arrco, cela sera effectif mois d’avril.  Avec la réforme des retraites, il n’y aura plus de remboursement du malus que vous avez payé ces derniers mois. ICe sera aussi valable pour ceux qui doivent le payer en ce début d’année 2024.

Réforme des retraites : une revalorisation de la rretraite minimum

Il y a ceux qui seront retraités cette année qui va avoir droit à une retraite minimum. C’est une garantie si vous avez tous vos trimestres et 30 ans de travail. Par ailleurs, il s’agit du minimum contributif. Il a fait face à une augmentation le 1er septembre 2023, avec la réforme des retraites. Une revalorisation qui a changé le montant de cette retraite de 684 euros à 709 euros pour le minimum contributif « simple ».

Le minimum contributif et son bonus éventuel connaitra aussi une hausse en 2024. Au 1er janvier, il y a 709 à 733 euros pour le minimum contributif et 848 à 876 euros avec le bonus complet. En revanche, si vous n’avez pas tous vos trimestres ou 30 ans de travail au moment du départ, le minimum sera moins élevé. Elle sera moins proportionnelle à vos trimestres.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime

"Ma femme et moi avons bien dormi" : il trouve un portefeuille avec 850 euros en liquide et le ramène immédiatement à la police

« Ma femme et moi avons bien dormi » : il trouve un portefeuille avec 850 euros en liquide et le ramène immédiatement à la police