Vous êtes ici : Accueil > Actualités > 3 facteurs clés qui causent une augmentation de l’AAH, les bénéficiaires concernés

3 facteurs clés qui causent une augmentation de l’AAH, les bénéficiaires concernés

Dernièrement, l’AAH a connu quelques changements. Il y a même des facteurs qui sont capables d’augmenter le montant de cette aide.

Il existe 3 facteurs d’augmentation de l’AAH. Ces dernières ont été mises en place suite aux récentes modifications apportées par la Caf.

AAH : qu’est-ce que c’est ?

La CAF propose différentes aides qui peuvent vous être nécessaires en ces temps très difficiles en France. Effectivement, alors que l’inflation frappe fort dans l’Hexagone, l’État ne cesse de multiplier les dispositifs afin de soutenir les Français les plus démunis. D’ailleurs, parmi ces coups de pouce, nous retrouvons l’Allocation aux adultes handicapés ou AAH. Comme son nom l’indique, cette aide est destinée aux personnes qui sont en situation de handicap.

C’est donc une aide très précieuse car certaines de ces personnes ont du mal à joindre les deux. Et grâce à l’AAH, ils pourront alléger les difficultés financières auxquelles ils font face. Le but étant de leur garantir un revenu minimum. C’est donc un coup de pouce très important pour ces personnes. C’est dans les années 70 qu’on l’a créé. Néanmoins, pour pouvoir en bénéficier, il convient de remplir toutes les conditions requises. Autrement, vous ne pouvez pas toucher à l’Allocation aux adultes handicapés.

Quelles sont les critères d’éligibilité ?

La plupart du temps, le gouvernement met toujours en place certaines conditions et ceux qui les remplissent auront donc droit à ces aides sociales. Pour le cas de l’AAH, sachez qu’il faut avoir atteint un certain âge pour en profiter. En effet, il faut avoir au moins 20 ans si vous souhaitez devenir éligible à l’AAH. De même, les personnes qui présentent un taux d’incapacité d’au moins 80% peuvent profiter de ce coup de pouce. Néanmoins, il faut que ce soit les médecins de la santé de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui fassent évoluer le taux d’incapacité de l’individu.

Aussi, le médecin de la sécurité sociale peut faire une évaluation de l’état de santé de la personne souhaitant bénéficier de l’AAH. Pour ce faire, il va analyser toutes les conséquences du handicap sur la vie de la personne qui fait la demande.

Qu’est-ce qui a changé au sujet de l’AAH ?

En 2023, le gouvernement a décidé d’apporter une certaine réévaluation aux aides de la CAF. Et bien évidemment, l’Allocation aux adultes handicapés n’y est pas épargnée. En effet, l’AAH a progressé de 1,6%, soit 14,72 euros pour un total de 971,37 euros par mois. Et ce n’est pas tout puisqu’une réforme majeure a aussi été adoptée. Si auparavant, les revenus des conjoints étaient pris en compte pour établir le montant de l’AAH, l’État a décidé de déconjugaliser cette aide.

En d’autres termes, le montant de l’AAH ne dépendra plus des revenus du partenaire de la personne étant en situation de handicap, de quoi faire plaisir aux bénéficiaires de ce coup de pouce. Cette mesure concerne à ce jour 120 000 personnes bénéficiaires de l’AAH et 80 000 nouveaux bénéficiaires.

Déclaration trimestrielle pour toucher l’AAH : déclarer le montant du salaire est important

Lorsque vous aurez fait ces vérifications, il ne vous restera plus qu’à confirmer ou apporter des modifications sur les informations, en cas de nécessité. On vous conseille de bien prendre votre temps lors de cette vérification car peu importe les changements que vous voulez faire, cela aura un impact sur le calcul de vos droits à l’AAH. Sachez que durant la déclaration trimestrielle, il est important de déclarer le montant de votre salaire ainsi que les indemnités chômage et les pensions alimentaires. Il est nécessaire d’indiquer les revenus nets avant le prélèvement de l’impôt sur le document. N’oubliez pas non plus de déclarer les ressources de votre conjoint et celles de vos enfants ayant au moins 15 ans.

À part cela, il convient également de faire une déclaration d’autres ressources comme les revenus exceptionnels. De même, il faut aussi indiquer les primes de salaire pour le 13e mois ou pour la rentrée scolaire. Une fois que soyez sûr du fait que la déclaration soit complète, le site montre une estimation des montants sur la base des ressources déclarées. Vous avez le droit de l’enregistrer en format PDF. Notons que le formulaire à remplir pour ceux qui sont éligibles à l’AAH est le cerfa 14208*01.

Les facteurs d’augmentation de l’AAH

Avant d’accorder l’AAH, la Caf se penche sur chaque dossier pour déterminer le montant approprié.  Ainsi, il y a trois facteurs d’augmentation de l’AAH :

  • Le taux d’incapacité : qui doit être égal ou supérieur à 80%.
  • Les revenus du bénéficiaire : il y a un plafond de ressources à ne pas dépasser pour être éligible à l’AAH.
  • La situation familiale : Le nombre de personnes composant le ménage du bénéficiaire peut également influencer le montant de l’AAH.

D’ailleurs, ces facteurs d’augmentation de l’AAH peuvent varier d’un cas à une autre.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes

Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires de ces aides de la CAF, une baisse de leur montant sera en vue

Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires de ces aides de la CAF, une baisse de leur montant sera en vue

Chèque énergie 2024 : découvrez les départements qui seront touchés par la 4e vague d’envoi

Chèque énergie 2024 : découvrez les départements qui seront touchés par la 4e vague d’envoi

Taxe foncière : découvrez les conditions à remplir pour profiter d’une exonération pour cette catégorie

Taxe foncière : découvrez les conditions à remplir pour profiter d’une exonération pour cette catégorie

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code