Vous êtes ici : Accueil > Actualités > AAH, RSA… le gouvernement dévoile le taux d’augmentation officiel des aides de la CAF au 1ᵉʳ avril

AAH, RSA… le gouvernement dévoile le taux d’augmentation officiel des aides de la CAF au 1ᵉʳ avril

Malgré une baisse du taux de l’inflation pour cette année, l’inflation continue de mettre à mal les Français. Voilà pourquoi, une augmentation des aides sociales a été mis en place des le début du mois d’Avril.

Le mois d’avril 2024 sera synonyme d’une augmentation de certaines allocations de la CAF. Ce sont des aides qui ont droit à une revalorisation chaque année. Cette hausse était seulement de 1,6 % en 2023.

Une augmentation des allocations de la CAF en Avril 2024

En 2023, l’inflation en France enregistre un taux de 4,9 % (Insee, 2023). En effet, les difficultés liées à l’inflation persistent voire s’aggravent. Des situations de basculements dans la précarité voire même d’exclusion sociale sont observées. Ainsi, pour soutenir les ménages modestes, le montant de plusieurs allocations de la CAF vont connaitre une augmentation en 2024. Cette revalorisation annuelle se fait au 1er avril (versée le 6 mai 2024). Cela se fait en fonction du niveau d’inflation constatée sur les 12 derniers mois.

Au 1er avril 2024, ces allocations de la CAF vont faire face à une augmentation à hauteur de 4,6 % :

  • le revenu de solidarité active (RSA). A titre d’exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe de 607,75 €1 à 635,71 € (317,86 € à Mayotte) ;
  • la prime d’activité. A titre d’exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe de 595,2 € à 622,63 € (311,32 € à Mayotte).
  • l’aide universelle d’urgence pour les victimes de violences conjugales. Le montant minimum passe de 240 € à 251,04 € ;
  • l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe de 971,37 € à 1 016,05 € ;
  • l’allocation de solidarité spécifique (ASS) : à titre d’exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe de 545,10 € à 570,30 € (de 272,70 € à 285,30 € à Mayotte) pour un mois de 30 jours.
  • l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (AJAP). Ainsi, le montant brut journalier passe de 60,55 € à 63,34 €.

 

Une revalorisation flagrante

Notant tout de même que le mode de calcul du RSA et de la prime d’activité étant trimestriel, la revalorisation de ces prestations prend effet progressivement entre avril et septembre. En plus de l’augmentation des allocations de la CAF, la base mensuelle de calcul des allocations familiales (BMAF) en 2024 connait aussi une revalorisation. Effectivement, cela impacte les prestations familiales suivantes :

  • les allocations familiales (famille de 2 enfants ou plus). Le montant de base des allocations familiale est revalorisé de 141,99 € à 149,26 € ;
  • la prime à la naissance est revalorisée de 1 019,43 € à 1 071,65 € ;
  • la prime à l’adoption est revalorisée de 2 038,85 € à 2 143,29 € ;
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PREPARE). En cas d’activité totalement interrompue, le montant de la prestation est revalorisée de 428,71 € à 450,67 € ;
  • Le complément de libre choix du mode de garde (CMG). Le montant maximal (sous condition de ressources) est revalorisé de 506,01 € à 531,93 € pour les enfants de 0 à 3 ans. Ce sera de 253,00 € à 265,96 € pour les enfants de 3 à 6 ans ;
  • L’allocation de soutien familial (ASF) est revalorisée de 187,24 € à 196,84 €.

Enfin, les plafonds de ressource pour l’attribution de la complémentaire santé solidaire (C2S) sont aussi revalorisés :

  • le plafond annuel de la C2S sans participation financière est revalorisé de 9 719 € à 10 166 € pour 1 personne ;
  • le plafond annuel de la C2S avec participation financière est revalorisé de 13 120 € à 13 724 € pour 1 personne.

Allocations de la CAF : le versement de cette augmentation en 2024

Même si cette augmentation des allocations de la CAF a lieu en avril 2024, le versement se fera en mai. D’ailleurs, les différentes prestations sociales sont versées par la CAF ou la MSA le 5 de chaque mois. Le versement du mois de mai se fera le 6 car le 5 du mois tombe un dimanche. C’est à la fin du mois de septembre que le ministre de l’Économie avait mis en avant cette bonne nouvelle. Il avait parlé de l’augmentation « de certaines allocations de la CAF en 2024.

« La forte inflation constatée en 2023 conduit à prévoir une revalorisation des prestations légales au 1ᵉʳ avril 2024 de 4,6 % », avait-il déclaré. Notant que ces aides sont revalorisées une fois par an sont indexées de façon directe ou indirecte sur l’inflation en France. Le 29 mars, le ministre des Solidarités a confirmé donc la revalorisation à hauteur de 4,6 % des le 1er Avril 2024. Néanmoins, c’est une hausse prévue par le Code de la Sécurité sociale, qui stipule que le montant des prestations doit évoluer en fonction de l’inflation.

Cette augmentation des allocations de la CAF en 2024 s’annonce comme une bonne nouvelle pour les bénéficiaires. D’ailleurs, cela va apporter  un petit plus au pouvoir d’achat de milliers de Français. Il y en a parmi eux qui n’arrivent notamment plus à joindre les deux bouts suite à l’inflation. Malgré la baisse du taux de cette dernière, il est encore difficile.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Prime d’épargne salariale : cette nouvelle va mettre du baume au cœur des bénéficiaires en 2024 !

Prime d’épargne salariale : cette nouvelle va mettre du baume au cœur des bénéficiaires en 2024 !

Cette astuce naturelle aide pour brûler les graisses en peu de temps

Cette astuce naturelle aide pour brûler les graisses en peu de temps

Impôts 2024 : découvrez les 10 erreurs les plus courantes, à ne faire sous aucun prétexte

Impôts 2024 : découvrez les 10 erreurs les plus courantes, à ne faire sous aucun prétexte

Compteur Linky : cette astuce méconnue permet d’économiser entre 10 et 23 % sur la facture d’électricité

Compteur Linky : cette astuce méconnue permet d’économiser entre 10 et 23 % sur la facture d’électricité

Aide au loyer : L’APL sera bientôt remplacée par une nouvelle aide ?

Aide au loyer : L’APL sera bientôt remplacée par une nouvelle aide ?

Cette activité est capable de limiter l’accumulation d’un type de graisse lié au vieillissement

Cette activité est capable de limiter l’accumulation d’un type de graisse lié au vieillissement