Affaire conclue : Ce vendeur se fait malmener par Julien Cohen !

Depuis toujours, bon nombre de personnes viennent sur Affaire conclue pour mettre en vente des objets d’une valeur inestimable.

Affaire conclue Ce vendeur se fait malmener par Julien Cohen !
© M6

Depuis toujours, bon nombre de personnes viennent sur Affaire conclue pour mettre en vente des objets d’une valeur inestimable. Très récemment, l’un des acheteurs a osé malmener l’un des vendeurs.

Affaire conclue, une ambiance tout en couleur

Depuis des lustres, Affaire conclue rassemble devant France 2 des millions de téléspectateurs. Bien évidemment, l’ambiance est toujours au rendez-vous à chaque séance. La plupart des vendeurs partent le sourire aux lèvres du programme. Tandis qu’il y en a qui sortent de l’émission avec des reproches à faire.

Très récemment, un vendeur a été malmené par l’un des acheteurs. Notant que les acheteurs sont composés soit des brocanteurs, soit des fans d’art. D’ailleurs des fois, ils se crêpent le chignon à cause d’un objet. Mais d’autres fois, ils sont sur la même longueur d’onde sur leurs idées de restauration ou de mises à jour pour une peinture ou autre. Les acheteurs font parfois des plaisanteries aux candidats à cause de leur objet ou même de leur vêtement. Pour cette fois-ci, ce vendeur a eu droit à une vanne à cause de son prénom.

Une séquence vraiment extraordinaire

Ce mercredi 17 novembre dernier un vendeur avait eu comme objet de vente un lustre Spoutnik. Ce dernier avait été estimé à 100 euros. Vraisemblablement, ce vendeur s’appelait Julien. Un prénom qui a jeté une ambiance très colorée dans l’émission. « OH NON ! Pas deux ! Vous n’avez pas un deuxième prénom ? Un truc un peu moins… », avait balancé Anne-Catherine Verwaerde. « Dehors ! » a déclaré de son côté Paul Azzopardi. Bien évidemment, Julien Cohen sort enfin de son silence. « Julien, c’est un très beau prénom », avait-il martelé. Un moment qui a permis à ce vendeur de se détendre.

Depuis ses débuts, l’émission que Sophie Davant a déjà fait bon nombre d’édition. Effectivement, le concept de cette émission attire l’attention de plusieurs participants de régions différentes. Ces candidats sont différents les uns des autres, mais aussi de multitudes d’objets qui sont vraiment impressionnants. Des objets appartenant aux candidats ou à leur proche qui n’en veulent plus. Dans ce programme, ce sont les experts qui font les estimations des objets mis en vente.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.