Affaire conclue : les internautes totalement étonnés par la réaction d’une vendeuse

Si la plupart des vendeurs d’Affaire conclue semblent garder de bons souvenirs de leur passage dans le programme, tous n’y réalisent pas de bonnes affaires.

Affaire conclue  les internautes totalement étonnés par la réaction d’une vendeuse
© France 2
publicité

Plusieurs vendeurs d’Affaire conclue ont eu de bons souvenirs de leur passage dans l’émission. Cependant, tout le monde ne fait pas toujours de bonnes affaires sur le plateau de ce programme. C’est notamment le cas, ce lundi 9 mai 2022, où une vendeuse du nom de Catherine est venue mettre en vente un ensemble de salles de bain à un prix vraiment raisonnable. Toutefois, elle a affiché un grand sourire le long de la vente. Une bonne humeur que les internautes ont saluée.

publicité

Que de bonnes affaires dans Affaire conclue

Ce lundi 9 mai 2022, Sophie Davant était à la tête d’un nouvel épisode d’Affaire conclue. Bien évidemment, il y a eu de belles affaires en salle des ventes. Djamel Bentenah a d’ailleurs dû se faire un bras de fer avec Michel Bimier. Ce dernier est un nouvel acheteur d’Affaire conclue. Il avait acheté une coupe en métal argenté signée Christofle à 660 euros.

Dans le second épisode du programme, un tableau de Biarritz a grandement attiré l’attention des acheteurs. C’est un tableau où l’on pouvait voir une femme dénudée près d’une cheminée. Bien que la plupart du temps, les tableaux se vendent mal, cette fois c’était loin d’être le cas. Après les explications de la commissaire-priseuse, Marie Renoirmettre, l’objet avait été estimé à 1500 euros. À la stupeur générale, en salle de vente, les enchères ont explosé. En effet, l’objet a été vendu à 3250 euros. De quoi ravir son propriétaire Adrien.

publicité

Les déceptions prennent place

À la grande surprise de tous, les déceptions ont aussi leur place dans Affaire conclue. Et ce n’est pas Catherine qui dira le contraire. Du haut de ses 62 ans, elle avait mis en vente un ensemble de salles de bain vintage venant d’une vieille maison lilloise. On pouvait voir dans le lot des faïences peintes à la main, des appliques, un petit lavabo et aussi un miroir. « Ma fille vient d’acheter une vieille bâtisse dans son jus, que l’on a déshabillée […] C’étaient les toilettes du bas », avait-elle déclaré.

Pour sa part, le commissaire-priseur, Harold Hessel, n’était pas très attiré par l’article. « Ça va être difficile », avait-il débuté. « Le miroir tout seul peut peut-être trouver preneur […] La paire d’appliques, ça va être compliqué. Et je ne sais pas qui pourra être intéressé par le lavabo », avait-il poursuivi. Ainsi, il a estimé le lot à 50 euros ! Une somme qui a abasourdi les fans de l’émission d’Affaire conclue.

publicité

Bien évidemment, les internautes ont fait part de leurs avis sur cette situation sur les réseaux sociaux. Ils pensent en effet que Catherine a dû vendre sa salle de bain dans des boutiques de seconde main ou des brocantes. À la fin, Johan Hennart a acheté l’ensemble à 100 euros. « Une affaire conclue avec un Lillois c’est merveilleux […] Je suis ravie de cette vente, le produit repart à Lille c’est parfait », avait affirmé Catherine. « On aurait pu s’appeler directement pour la livraison », balance de son côté Johan Hennart. Les internautes sont devenus un grand fan de Catherine.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.