Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Affaire Mila : sa mère accuse Cyril Hanouna de « contourner la réalité des faits »

Affaire Mila : sa mère accuse Cyril Hanouna de « contourner la réalité des faits »

Dans une tribune postée ce mercredi soir sur le site du « Figaro », Karine B. la mère de Mila était dans une colère noire contre Cyril Hanouna. Mila n’est autre que la jeune fille qui a été victime d’insultes et de menaces de mort à cause de son insulte envers l’Islam.

Affaire Mila, une affaire à prendre avec des pincettes

« Pour moi, c’est de la merde ce qu’elle a fait. (…) Moi, vous le savez, je suis toujours contre, mine de rien, les blagues et les discriminations et les provocations sur les religions », avait déclaré le trublion de C8 dans TPMP en septembre 2020. Samedi dernier, Cyril Hanouna avait reparlé de cette affaire sur le plateau de « On est en direct » sur France 2. En effet, il était en face de Léa Salamé et Laurent Ruquier. « Elle a reçu beaucoup de menaces. Aujourd’hui, qui se retrouve dans la merde ? C’est elle. Désormais, elle ne peut pas vivre une vie normale. (…) Pour moi, il y a plein de personnes qui se sont servies de Mila pour exister (…) pour tenter d’en faire un porte-drapeau contre l’islam », a tranché l’animateur. Des propos qui sont loin d’être au gout de la mère de Mila, d’où son coup de gueule contre Cyril Hanouna.

« À plusieurs reprises ces derniers jours, Cyril Hanouna a essayé d’expliquer les raisons pour lesquelles Mila se retrouve sous protection policière. Il a donné des explications pour le moins farfelues. La situation de Mila serait due, d’après lui, à une récupération politique », avait déclaré la mère de famille.

Les propos d’une mère blessée

« M. Hanouna a très bien suivi l’évolution de cette affaire Mila, depuis le tout début. Il a d’ailleurs tenté en vain de faire venir ma fille sur son plateau, avec beaucoup d’insistance. Dans sa bouche cependant, certains faits sont passés sous silence. Surtout quand ils ne correspondent pas à sa conception d’un monde gentil. Ou d’une société multiculturelle policée dans laquelle les individus vivraient ensemble en harmonie malgré leurs différences », avait confié Karine B. Effectivement, pour cette dernière, le cyberharcèlement dont sa fille a été victime n’a qu’un but bien définit. Il s’agit de « faire taire en instaurant la terreur ».

Bien évidemment, la mère de famille a mis fin à ses propos en s’attaquant à Cyril Hanouna. « C’est tellement plus commode de contourner la réalité des faits. D’utiliser des circonvolutions pour parler de l’affaire Mila, ça peut vous éviter d’être éclaboussé. Mais aussi d’être décapité, ou abattu par une kalachnikov. Mais surtout ça peut faire monter vos parts d’audience », a-t-elle terminé.

A travers ses mots, la mère de Mila veut que Cyril Hanouna change d’avis. « À défaut d’avoir du courage, M. Hanouna pourrait faire preuve d’un brin de responsabilité. Au lieu de cela il parle régulièrement de Mila en inversant les rôles. Nous savons tous comment cela peut finir », avait-elle affirmé.

À propos de l'auteur, Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.

D’autres publications dans 

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA... Ce qui change en mars dans votre vie

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA… Ce qui change en mars dans votre vie

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

L'astuce d'espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

L’astuce d’espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend "deux jours d'arrêt de travail" pour surveiller son ticket

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend « deux jours d’arrêt de travail » pour surveiller son ticket

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre