Albert de Monaco dément les rumeurs de séparation, « Elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi »

Pour la première fois, le Prince Albert de Monaco répond enfin aux rumeurs qui circulent sur son couple avec Charlène.

Albert de Monaco dément les rumeurs de séparation
© Jean-François Ottonello

Lors d’une récente interview, Albert de Monaco a fait une mise au point sur l’absence de son épouse. Selon ses dires, cette dernière n’est pas partie en exil.

Albert de Monaco dément les rumeurs de séparation avec son épouse

Pour la seconde fois, le Prince Albert de Monaco a accordé une interview auprès du magazine People. Si l’on se remémore, c’est dans les colonnes de celui-ci que le prince monégasque avait confié que sa femme va mieux. Aussi, que la princesse pourrait rentrer plutôt que prévu sur le Rocher. Mais quelques jours après ces confidences, il semblerait que Charlène de Monaco a fait une rechute qui a conduit à son hospitalisation en urgence.

Consterné par les rumeurs qui circulent sur sa famille notamment sur un divorce imminent entre lui et son épouse, le Prince Albert II décide enfin de sortir de son silence. Le prince monégasque affirme ainsi : «Elle n’a pas quitté Monaco en colère. Rappelons que la princesse Charlène de Monaco a subi une lourde opération. Il s’agit d’une élévation de sinus et une greffe osseuse qui par la suite s’est infectée. À ce moment, elle était en Afrique du Sud et à cause de la grave infection de sa zone ORL, elle ne pouvait pas prendre l’avion. Ainsi, depuis le mois de mai, elle est restée bloquée dans son pays d’origine.

Pour sa part, Albert de Monaco a mis les choses au clair : «Elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi ou contre quelqu’un d’autre». Avant d’ajouter : «Elle se rendait en Afrique du Sud pour réévaluer le travail de sa Fondation là-bas et prendre un peu de temps avec son frère et quelques amis». Selon les dires du prince monégasque : «Ce n’était pas censé être qu’un séjour d’une semaine, 10 jours maximum, et parce qu’elle a eu cette infection, toutes ces complications médicales sont survenues».

«Elle ne s’est pas exilée»

Affecté par les rumeurs qui circulent sur son couple, Albert de Monaco a tenu à les démentir publiquement : «Elle ne s’est pas exilée. C’était uniquement un problème médical qu’il fallait soigner». En effet, depuis l’absence de son épouse, celui-ci s’occupe seul de leurs jumeaux de 6 ans. Ces derniers qui ont rendu visite à leur maman à la fin du mois d’août. Alors qu’il y a quelques jours, ils ont fait leur rentrée en CP.

En réalité, conscient que la rumeur de séparation a enflé au point qu’il ne la maitrisait plus, Albert de Monaco avoue qu’il aurait «dû répondre plus tôt» pour éviter autant de mal à sa famille. Toutefois, il explique : «Mais je me concentrais sur le fait de m’occuper des enfants». Avant de préciser : «Et je pensais que ça s’en irait probablement. Vous savez, si vous essayez de répondre à tout ce qui sort [il faut le faire] constamment et vous perdez votre temps». Le Prince Albert II conclut ses propos : «Nous sommes une cible facile, facilement touchée, car nous sommes beaucoup dans les yeux du public.»