Albert de Monaco : la zizanie au Palais, Charlène très proche d’un milliardaire

Charlène de Monaco est parti en Afrique du Sud en mois de mars dernier. Effectivement, la princesse a dû y rester à cause d’une terrible infection dans la zone ORL. Néanmoins, la mère de Jacques et Gabriella était de retour sur le Rocher le 8 novembre dernier.

Albert de Monaco la zizanie au Palais, Charlène très proche d’un milliardaire
© Paris Match - Shutterstock

D’après une source sure, la femme du Prince Albert II, Charlène de Monaco, est très proche d’un milliardaire. Un rapprochement qui a débuté lors de son séjour en Afrique du Sud.

Un rapprochement très suspicieux

D’après une source proche de la principauté, Charlène de Monaco était loin d’être seul lors de sa convalescence. En effet, la princesse a pu bénéficier du soutien d’un ami milliardaire. Vraisemblablement, il s’agit de Vladimir Doronine, ex-fiancée de Naomi Campbell. Cependant, leur grande complicité serait source de problèmes. Notant que ce milliardaire avait eu une idylle durant cinq ans avec le top-modèle britannique.

Pourtant, il s’avérait être que cette dernière soit aussi une ex du souverain monégasque. De plus, Vladimir Doronine et Naomi Campbell sont proches de la famille princière de Monaco. Par conséquent, ils étaient tous deux présents au mariage du prince Albert et Charlène de Monaco. « De là est née l’amitié sincère qui lie à la sud-africaine », pouvait-on lire dans le magazine Public. Toutefois, l’hebdomadaire ne fait allusion à aucune liaison. « Ils ont passé du temps ensemble pendant sa convalescence », avait confié une source proche de la famille princière.

Charlène et Albert, des victimes collatérales

Après ce séjour en Afrique du Sud, Vladimir Doronine est devenu le meilleur ami de Charlène de Monaco. D’un côté, le milliardaire fait tout son possible pour rendre la vie impossible à son ex car celle-ci refuse de lui rendre des biens. Des objets qui sont estimés à une valeur colossale de 2,6 millions d’euros. « Naomi reste une grande copine du Prince Albert de Monaco », pouvait-on lire dans le même magazine. Ainsi, cette situation pourrait engendrer une grande tension dans le couple princier monégasque. Néanmoins, ces derniers ne sont que des victimes collatérales de ce conflit. « Un caillot de plus dans le soutien déjà bien abimé du couple princier » a ajouté l’hebdomadaire.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.