Albert de Monaco : monstre, cruel envers sa femme, le prince agacé des commentaires insultants

Albert de Monaco tente toujours d’être bien vu aux yeux de tous. Le prince souverain monégasque veut vraiment montrer une belle unité avec sa femme.

Albert de Monaco, monstre, cruel envers sa femme, le prince agacé des commentaires insultants
© GettyImage
publicité

Charlène de Monaco vient tout juste de faire son grand retour au Rocher. Cependant, l’image d’Albert de Monaco vient de prendre un grand coup. En effet, bon nombre de personnes voient le Prince Albert II comme un homme cruel et diabolique envers sa femme.

publicité

Enfin de retour au Rocher

Le Prince Albert II se sent le plus chanceux au monde. Tout le monde n’y avait plus cru au retour de Charlène de Monaco. En effet, depuis le mois de novembre dernier, la princesse était absente du Rocher. Vraisemblablement, elle était internée dans une clinique spécialisée en Suisse. Actuellement, la mère de Jacques et Gabriella est en plein convalescence à Roc Angel, un domaine agricole de 50 hectares de la famille princière.

Malgré son retour, Charlène de Monaco continue tout de même d’être absente lors des festivités comme lors de la Saint-Patrick. Seul Albert de Monaco accompagné de leurs enfants Jacques et Gabriella était présent lors de cette célébration.

publicité

Le média britannique The Express avait parlé de ce retour de Charlène de Monaco. D’ailleurs ce sujet avait suscité un débat sur les réseaux sociaux.

Albert de Monaco est loin de faire l’unanimité

À première vue, le Prince Albert II n’a pas une bonne image en Grande-Bretagne contrairement en France. Pour les Britanniques, il est la cruauté incarnée envers sa femme. « Elle s’est enfuie de son cruel mari qui veut la voir enfermée dans une poubelle. De cette manière, il va continuer à voir ses femmes », pouvait-on lire comme commentaires.

publicité

« Il ne la laissera pas divorcer… je pensais que le temps où les hommes pouvaient enfermer leurs femmes était révolus », a commenté un internaute. Ou encore : « Laissez tranquille cette pauvre femme. Il se passe évidemment beaucoup de choses qui n’ont pas été rendues publiques ». « Oui elle a été gardée prisonnière, traitée comme une folle et on lui a refusé l’accès à ses enfants. Tout cela, car elle voulait divorcer de ce monstre », avait balancé un autre.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .