Albert de Monaco, traitement révolutionnaire pour Charlène, révélation choc sur la thérapie à 130 000 euros par semaine

Depuis quelques semaines, Charlène de Monaco est soignée dans une clinique privée en Suisse. Un soin dont le prix serait extrêmement colossal.

Albert de Monaco, traitement révolutionnaire pour Charlène, révélation-choc sur la thérapie à 130 000 euros par semaines
© BFMTV - BestImage/David Nivière

Albert de Monaco serait prêt à payer le prix fort pour le traitement de sa femme, Charlène. La preuve, la somme colossale de 130 000 euros par semaine est désormais évoquée. On vous dit tout.

La princesse admise dans une clinique privée

Très affaiblie physiquement et mentalement, Charlène de Monaco serait admise dans un établissement privé spécialisé en Suisse. Il faut dire que le prix du soin de la femme du Prince Albert II dans cette clinique donne le vertige.

À peine de retour sur le Rocher, Charlène de Monaco a été admise dans un établissement spécialisé en Suisse pour se remettre sur pieds. Selon le média italien Dagopia, la femme du Prince Albert serait soignée à la clinique Kusnacht Practice. Cette dernière est qualifiée pour être le leader mondial dans le traitement de l’addiction et des troubles de la santé mentale.

Dans la publication, on pouvait lire : « Chaque patient est soigné de manière unique et privée dans sa propre résidence cinq étoiles. Ils bénéficient des plus stricts standards en termes de professionnalisme, de soin et de confidentialité ».

Charlène de Monaco, un traitement révolutionnaire à prix démesuré

À l’occasion des fêtes de fin d’années, l’ex-nageuse aurait reçu les visites de ses jumeaux et de son mari dans cette clinique VIP. D’après le média, la première dame du Rocher y disposerait d’une villa privée cinq étoiles.

En effet, pour son traitement, Charlène de Monaco aurait suivi plusieurs thérapies, dont une thérapie cognitivo-comportementale. Ou encore une désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires. Effectivement, ces traitements sont reconnus comme révolutionnaires par les spécialistes.

La clinique Kusnacht Practice propose également l’hypnose par stimulation magnétique transcrânienne répétitive. La quadragénaire suivrait aussi un soin pour une supposée addiction aux antalgiques et aux somnifères. Pour ce faire, elle serait soignée par stimulation transcrânienne à courant direct. D’après le communiqué du palais, le traitement de Charlène de Monaco devrait encore durer plusieurs mois. On lui souhaite un bon rétablissement afin qu’elle puisse retrouver ses proches.

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .