Albert de Monaco très inquiète pour Charlène de Monaco, la princesse est atteinte par un virus mortel

Dernièrement, Albert de Monaco avait enfin rendu visite à sa femme Charlène de Monaco en Afrique du Sud. Lors de cette visite, il a été accompagné par leurs jumeaux Jacques et Gabriella.

albert-de-monaco-tres-inquiete-pour-charlene-de-monaco

Aujourd’hui, Albert de Monaco et leurs jumeaux Jacques et Gabriella ont déjà rebroussé chemin vers Monaco. À peine parti, le prince Monégasque est déjà submergé par l’inquiétude.

Charlène et Albert de Monaco, la fin des belles retrouvailles


Si Charlène de Monaco était resté aussi longtemps dans sa terre natale, c’est à cause de son infection ORL. Suite à cela, elle a subi une lourde opération. Toutefois, aujourd’hui, c’est une autre maladie qui risque d’attirer des problèmes à la princesse monégasque. En effet, il s’agit de la souche sud-africaine du Coronavirus, le variant C.12.

Selon le magazine Le monde, ce variant sud-africain est en ce moment sous grande surveillance. D’après certains experts, ce virus a un taux de mutation inhabituel, car elle augmente beaucoup ces derniers mois. Ces renseignements ont été confirmés par l’institut national des maladies transmissibles d’Afrique du Sud (NICD). Un virus qui pourrait bien toucher Charlène de Monaco malgré qu’il ne soit présent qu’à de très faibles niveaux. Apparemment, l’évolution de ce variant Sud-Africain reste totalement méconnue.

Une situation inquiétante pour tout le monde


« À ce stade, nous n’avons aucune donnée expérimentale. Ainsi, on n’est pas en mesure de confirmer comment il réagit. Surtout en termes de sensibilité aux anticorps », déclare Penny Moore, chercheuse au NICD. « Mais nous avons une confiance indéniable concernant la distribution des vaccins en Afrique du Sud. On s’assure que ces vaccins continuent de nous protéger contre les cas graves et surtout contre la mort », avait-elle ajouté.

À cause de cette situation, le Prince Albert II s’inquiète fortement en ce qui concerne sa chère et tendre. De plus, le père de Jacques et de Gabrielle a été contaminé par le coronavirus l’année dernière. Ainsi, ses sentiments sont donc justifiés.

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.