Albert et Caroline de Monaco décomposés à l’église : affront d’une rivale redoutable de Charlène

Une fois encore, Nicole Coste sème la pagaille au Rocher. L’ex du Prince Albert de Monaco serait venue au Rocher, à Sainte-Devote, sans avoir été invitée.

Albert et Caroline de Monaco décomposés à l’église  affront d’une rivale redoutable de Charlène
© Bruno Bebert - Getty Images
publicité

Le Prince Albert II et sa sœur Caroline de Monaco ne s’attendaient pas à un tel comportement de la part de Nicole Coste. Cette dernière serait venue au Rocher, notamment à l’église de Sainte-Devote, sans pour autant avoir été invitée.

publicité

Albert II et Caroline de Monaco étonnés à l’église

Il y a quelques mois de cela, Nicole Coste avait fait une sortie médiatique vraiment remarquable. En effet, elle s’était mise à critiquer la manière dont Charlène de Monaco avait traité son fils. Notant qu’il s’agit d’Alexandre Grimaldi-Coste. Effectivement, bon nombre de personnes la voient encore comme étant la rivale de la première dame du Rocher. Durant la convalescence de la mère de Jacques et Gabriella, elle s’en est encore prise à elle.

Pour sa part, le magazine Bild vient de parler de la famille princière de Monaco. Vraisemblablement, le Prince Albert II et la princesse Caroline de Monaco étaient ébahis de voir Nicole Coste à l’église de la Sainte Dévote. Pourtant, elle n’y était pas du tout conviée. En effet, c’était lors de la festivité de la Sainte Dévote, la Sainte Patronne de la principauté.

publicité

publicité

Simona Tagli se confie sur le cas de Nicole Coste

Quand le magazine BILD avait évoqué cet évènement, il avait relayé les révélations de Simona Tagli. Cette dernière n’est autre que l’une des nombreuses Ex du Prince Albert II. Vraisemblablement, ils ont été ensemble durant pas moins de trois ans. « En plus, Nicole Coste vient d’assister à la messe des célébrations de la Sainte Dévote. Alors qu’elle n’y était pas conviée », avait confié l’Italienne. Avant de poursuivre : « Je priais souvent à l’église. Une telle action ne me serait pas venue à l’esprit maintenant. Être un éléphant dans un magasin de porcelaine. Ce n’est pas mon style ». Néanmoins, Simona Tagli ne critique pas pour autant Nicole Coste pour son geste si impulsif. « Cependant, celui qui n’ose pas ne gagne pas », avait-elle conclu ses propos. Un avis qui semble diverger avec la famille princière de Monaco.

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.