Alerte conso : du latex présent dans des saucisses achetées chez Leclerc!

À la grande surprise d’une consommatrice, elle avait trouvé des bouts de latex dans ses saucisses achetées chez Leclerc. En effet, ses chipolatas n’étaient pas uniquement aromatisées aux herbes. En effet, elle a aussi retrouvé des bouts de latex dans les saucisses chez Leclerc.

Alerte conso: du latex retrouvé dans des saucisses acheter chez Leclerc

Un consommateur avait  retrouvé des bouts de latex dans les saucisses chez Leclerc. Une cliente avait enflammé la toile lorsqu’elle avait affirmé avoir retrouvé des bouts de gants bleus hachés dans ses saucisses achetées chez E.Leclerc Fleury. Elle avait constaté ces morceaux de plastique lors de la cuisson des chipolatas. Elle avait affirmé qu’il s’agit de reste de gant. Afin de prévenir les autres clients, elle avait pris l’initiative de publier les images sur Facebook.

Une cliente retrouve du latex dans les saucisses chez Leclerc

L’incident s’est produit dans le supermarché Leclerc de Fleury-les-Aubrais, dans le Loiret. Marjolaine est habituée à faire ces courses dans ce supermarché. Mais le coup des saucisses lui marquera à jamais. D’ailleurs, ce n’est que lors de la dégustation qu’elle s’était aperçue qu’il y avait du latex dans les saucisses chez Leclerc. De plus, que c’est son petit dernier qui lui avait fait la remarque.

Son ainé de 10 ans ne l’avait pas remarqué et sans l’intervention du petit dernier ils auraient continué à ingurgiter les bouts du latex. Après constat, il s’agit d’un bout e gant qui serait parti dans le hachoir avec la viande. La mère de famille avait immédiatement prévenu le magasin ce lundi vers midi. Mais à sa grande surprise, le magasin n’avait pas retiré le produit malgré son alerte.

Leclerc prend les devants pour corriger son erreur

Après cet incident de latex dans les saucisses chez Leclerc, le magasin tient à montrer aux clients qu’il propose toujours des produits de qualités. Surtout en temps de canicule il met en avant trois produits qui peuvent être indispensables pour cette période. Le premier article, un ventilateur sur pied qui se vend à seulement 24.99 euros. Pour ceux qui sont en quête d’esthétisme, il ya un ventilateur colonne de la marque Elsay qui coute 29.90 euros. Enfin un climatiseur portable de la marque Homcom avec un prix-choc de 279.90 euros.

Lidl n’a pas connu l’incident sur le bout de latex retrouvé dans les saucisses, mais il sait également séduire les consommateurs. Le magasin offre aussi des produits qui vont combattre la vague de chaleur. Comme le cas du rafraichisseur d’air différent, qui marche avec seulement de l’eau ou des glaçons.

 

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.