Alerte info : Ces chocolats de Noël doivent être remis prochainement !

Les retours sont nombreux en ces périodes de fêtes. Attention notamment à ces chocolats de Noël !

chocolats de Noël
© Thinkstock

Les vacances de Noël sont l’occasion de déguster de délicieux plats en famille ou entre amis. Et la nourriture serait complète sans chocolat. Pour ne pas gâcher la fête de Noël, nous vous recommandons de vérifier si vous n’avez pas acheté de chocolat de la marque Révillon Chocolatier. Si tel est le cas, on vous dévoilera une liste de magasins où ramener ces produits. On vous explique pourquoi vous ne devriez pas les manger.

Ces chocolats de Noël doivent être rendus au plus vite !

Après les plaintes déposées par les consommateurs, l’information a été annoncée par le site officiel rappel.conso.gouv concernant des problèmes dans les produits de la marque Révillon Chocolatier. En effet, si vous avez acheté des «sachets Papillotes Pâtes d’amandes Noir et Lait 405 grammes», il est impératif de les ramener auprès des magasins où vous les avez acheté.

Tout simplement parce que ces chocolats contiennent de l’allergène gluten, dont 35% de la population en est allergique. Le Révillon Chocolatier n’a pas mentionné sur leurs produits l’existence de cette substance, ce qui a créé beaucoup de polémiques.Voici les magasins qui vendent ces produits et vous pouvez réclamer un remboursement : Géant, Magasin U, Intermarché, E.Leclerc, Carrefour, Auchan, Cora, Metro.

Comment surviennent les allergies ou intolérances au gluten ?

L’intolérance au gluten provoque des symptômes intestinaux tels que des gaz excessifs, des maux d’estomac, de la diarrhée ou de la constipation.Mais comme ces signes apparaissent également dans de nombreuses maladies, l’intolérance passe souvent non diagnostiquée. L’intolérance au glutenn’est pas correctement définie comme une intolérance ou une allergie. Il s’agit plutôt d’un état permanent d’intolérance au gluten qui, cependant, implique également le système immunitaire des sujets génétiquement prédisposés.

Le seul moyen de soulager les symptômes de l’intolérance au gluten est d’observer un régime dans lequel cet élément sera absent.Comme toujours, même dans ce cas, il vaut mieux ne pas le faire soi-même, mais faire appel à un spécialiste, en expliquant bien la situation. Généralement, le médecin ordonne l’élimination du gluten de l’alimentation pendant une période d’au moins deux mois.A l’issue de cette période, il évalue la situation et décide s’il y a lieu d’interrompre le traitement ou, si l’intolérance est toujours présente, de le poursuivre dans le temps.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.