Alerte info : les salariés peuvent bénéficier d’une prime de 3 000 euros, découvrez les concernés

Une nouvelle loi vient d’être mise en place par le gouvernement afin de protéger les salariés. Ainsi, certains d’entre eux vont bénéficier d’une prime de 3 000 euros.

Alerte info  les salariés peuvent bénéficier d’une prime de 3 000 euros, découvrez les concernés
© Freepik
publicité

Personne ne refuserait une prime de 3 000 euros. La bonne nouvelle, une possibilité se présente aux salariés pour les protéger financièrement.

publicité

Ces derniers temps, le porte-monnaie des Français est vraiment mis à mal. Les inflations ont pris de court la vie de tout le monde. Bon nombre de prix de produits ont fortement augmenté comme l’essence, le gaz, l’électricité et certaines denrées alimentaires. Avec ces hausses, bon nombre de personnes n’arrivent plus à boucler les fins de mois. Mais une prime de 3000 euros vient d’être mise en place par le gouvernement. Qui va bénéficier de cette prime ?

C’est quoi la prime de 3 000 euros ?

Après la prime inflation, le chèque énergie, la prime de 3 000 euros vient de faire son apparition. À partir de ce 7 avril dernier, il faut se rendre sur votre compte personnel et la plateforme CPF. Une surprise va vous y attendre. Vraisemblablement, les personnes qui n’ont pas eu un entretien professionnel par leur responsable depuis au moins 6 ans vont remporter cette prime de 3000 euros. Ce procédé ne concernera que les sociétés de minimum 50 salariés et plus. Une très bonne nouvelle pour plusieurs personnes, surtout en ces temps difficiles.

publicité

Selon les textes de loi, tous les salariés ont droit à un entretien professionnel de la part de leur responsable tous les deux ans. Des entretiens professionnels qui doivent se passer sur le lieu et pendant les heures de travail. C’est un moment auquel le salarié et son responsable peuvent faire un petit récapitulatif sur la carrière. Sans oublier de parler des compétences acquises et l’avenir. Il s’agit d’un droit pour les salariés et un devoir pour l’employeur. Cet entretien va permettre d’acquérir de nouvelles compétences, d’évoluer ou de changer de métier. Ainsi la gestion du CPF peut être discutée. Cet entretien est obligatoire après un congé maternité, paternité et aussi suite à un arrêt maladie de longue durée.

publicité

Qui est éligible à cette prime ?

Bon nombre de personnes doivent bénéficier de cette prime de 3 000 euros. Les salariés sans entretiens professionnels tous les deux ans avec des contrats spécifiques vont y avoir droit. Des contrats comme le CDI, CDD, intérim à temps plein ou mi-temps vont aussi en bénéficier. Il y aura aussi les personnes en alternance ou en apprentissage, mais aussi les contrats professionnels. Cependant, il y a toujours des exceptions. Pour cette fois, elle touche les nouveaux salariés. Vraisemblablement, ceux qui sont arrivés dans l’entreprise depuis moins de 2 ans ne sont pas éligibles à la prime de 3 000 euros. Donc cette dernière est réservée aux plus anciens. Pour faire face à cette loi, les sociétés ont jusqu’au 7 avril pour se mettre en règle. Une mesure qui est loin de faire l’unanimité auprès des salariés.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.