Alessandra Sublet virée d’un programme de JPP sur TF1 : « J’étais dégoûtée »

Alessandra Sublet vient de relater un mauvais moment de son parcours. D’ailleurs, elle fait part de cet entretien auprès de « Le Média Positif ».

Alessandra Sublet virée d’un programme de JPP sur TF1  « J’étais dégoûtée »
© SIPA
publicité

Bien casée sur TF1 depuis plusieurs années, Alessandra Sublet avait pourtant mal commencé sa carrière sur la première chaîne. Un mauvais moment de son parcours professionnelle qu’elle avait relatée auprès du Média Positif.

publicité

Des hommages de toute part

Alessandra Sublet n’a pas eu une vie facile surtout en ce qui concerne sa carrière. Ce fut le cas ce 2 mars dernier après l’annonce de la mort de Jean-Pierre Pernaut. Un drame pour tous les Français, mais surtout pour sa famille. En peu de temps, les hommages à l’égard du grand journaliste se sont multipliés. Il y en était de même pour les condoléances adressées à sa famille et à ses proches. Les collègues de Jean-Pierre Pernaut avaient partagé des souvenirs avec lui sur les réseaux sociaux. Alessandra Sublet n’a pas dérogé à cette règle. Pour sa part, elle avait posté un cliché de l’équipe et du plateau de son premier poste en télévision. C’était sur le plateau de « Combien ça coûte» où elle était en compagnie de JPP.

« Ma première télé @tf1… il y a 20 ans… Ta bienveillance, tes bons conseils et ton engagement quand il a fallu témoigner de ton cancer sur stars à n*… Tu as toujours été là pour les autres. Tu t’es battu comme un chef. Adieu JP. Énorme pensée pour toi @nathalie_marquay_pernaut et aux enfants », avait déclaré l’animatrice de 45 ans, très émue de la mort du journaliste. Par la suite, les fans d’Alessandra Sublet voulaient en savoir davantage sur cette première fois à la télé, notamment sur TF1.

publicité

Alessandra Sublet, Une expérience exceptionnelle…sur TF1

Alessandra Sublet s’est confié sur son premier échec professionnel auprès du magazine Le Média Positif. Un échec qui l’a aidé à se propulser au sommet, car elle a su rebondir. « Au bout de quatre mois, TF1 a demandé à ce qu’on se voit et je me suis fait virer. Je n’ai pas compris pourquoi. Au final, je me suis reboostée, j’ai refait la même démarche que j’avais faite avant, c’est-à-dire rappeler toutes les sociétés de production et les directeurs de casting. J’ai pleuré pendant une semaine parce que j’étais dégoûtée. Et puis, le coup de fil magique est arrivé 15 jours après », avait-elle déclaré.

publicité

L’appel en question était celui de Canal+. Ainsi, elle a fait son entrée dans l’équipe de La Matinale entre 2004 et 2006. Puis, deux ans plus tard, elle a rejoint l’équipe de M6. En 2015, Alessandra Sublet était de retour sur TF1. Une revanche que l’animatrice a pris le temps de bien savourer. « On vit tous des échecs dans nos vies, qu’ils soient personnels ou professionnels, et tu te rends compte que la seule façon de rebondir c’est de savoir rebondir. Je ne dis pas que c’est facile, mais à un moment donné il n’y a que toi aux manettes. Personne ne va venir te chercher pour continuer. La preuve que j’ai bien fait de persister c’est que ça fait vingt ans que ça dure », avait-elle terminé ses propos.

publicité

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .