Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Allocation de solidarité spécifique (ASS) : quelle augmentation pour le plafond de ressources en 2024 ?

Allocation de solidarité spécifique (ASS) : quelle augmentation pour le plafond de ressources en 2024 ?

L'allocation de solidarité spécifique (ASS) aide les gens sans travail. Le nombre de personnes bénéficiaires devra augmenter après les ajustements.

L’allocation de solidarité spécifique est une aide destinée aux chômeurs en fin de droits. Son montant actuel est de 540 euros par mois. En 2024, cette allocation subira des changements. Des ajustements qui permettront aux organismes d’augmenter le nombre de personnes bénéficiaires. Dans cet article, nous allons vous révéler la raison de la hausse du plafond de cette allocation de solidarité spécifique.

Allocation de solidarité spécifique : le nouveau montant après la hausse du plafond

En 2024, il y aura plus de personnes qui pourront bénéficier de l’allocation de solidarité spécifique. Les critères pour obtenir cette aide vont changer l’an prochain. Le plafond des revenus maximum autorisés pour recevoir l’allocation de solidarité spécifique va connaître une hausse. Cela concerne les personnes seules ainsi que les couples. Pour une personne seule, le plafond passera de 1.271,90 euros à 1.330,40 euros l’an prochain. De même, pour les couples, il va évoluer de 1.998,70 euros à 2.090,60 euros. Ces ajustements vont permettre à davantage de personnes de recevoir cette allocation. Ainsi, cela offre un soutien financier supplémentaire à ceux qui en ont le plus besoin. Ces modifications dans les critères d’éligibilité vont faciliter l’accès à cette aide.

Les personnes qui peuvent prétendre à l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) sont celles qui ont épuisé leurs droits au chômage. Ainsi, ceux qui touchent l’ARE à partir de 50 ans. Certains métiers spéciaux peuvent également y être éligibles. Pour bénéficier de l’ASS, il est nécessaire de faire une demande via son espace personnel sur le site de Pôle Emploi. Cette demande peut être faite jusqu’à 60 jours après l’épuisement des droits au chômage. C’est une aide financière essentielle pour ceux qui n’ont plus droit aux allocations de chômage. Ainsi, le plafond des revenus de cette allocation de solidarité spécifique connaîtra une hausse en 2024. Une nouvelle réjouissante pour les bénéficiaires.

Hausse du plafond : les conditions pour bénéficier de l’allocation de solidarité spécifique 

Pour bénéficier de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), certaines conditions doivent être remplies. D’abord, il faut avoir utilisé tous ses droits à L’ARE ou à la RFF. Ensuite, il est nécessaire d’avoir travaillé pendant au moins 5 ans au cours des 10 dernières années. Cela inclut tous types de contrat de travail, sauf les stages. Il faut également être à la recherche d’un travail et être apte au travail. Enfin, il est important de respecter les plafonds de revenus fixés pour pouvoir bénéficier de cette aide. En revanche, le plafond de revenus de l’allocation de solidarité subira une hausse en 2024. Ces conditions visent à aider ceux qui cherchent activement du travail mais n’ont plus accès aux autres allocations de chômage.

Le taux de revalorisation

Après une augmentation de 5,6% le 1er avril 2023, le montant de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) s’établit à 18,17 euros par jour. En effet, cela représente 540,10 euros par mois. Cette valeur reste en vigueur jusqu’au 31 mars 2024. Chaque année une révision est prévue pour ajuster cette somme. Mais, elle n’interviendra qu’à partir du 1er avril. Cette réévaluation permet de vérifier si le montant doit être modifié pour tenir compte de divers facteurs. Elle assure que le montant de l’ASS reste adapté aux besoins des personnes qui en bénéficient. C’est une manière de garantir que cette allocation continue d’aider les personnes en situation de chômage.

Il est possible de cumuler l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) avec le Revenu de Solidarité Active (RSA). Toutefois, le montant du RSA sera réduit en fonction de l’ASS perçue. Le gouvernement a mis en place un site appelé mes-aides.gouv.fr. Ce site permet aux gens de simuler diverses aides auxquelles ils pourraient avoir droit. C’est un outil précieux pour comprendre les différentes aides disponibles pour soutenir les personnes dans le besoin. Par exemple, si quelqu’un souhaite savoir s’il est éligible à d’autres formes d’aide. Ce site peut l’aider à évaluer ses droits potentiels.

Le versement de cette aide

Lorsqu’une personne bénéficiaire de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) retrouve un emploi, cette aide prend fin. Toutefois, elle peut continuer à percevoir l’ASS pendant 3 mois même après avoir repris une activité. Pour compenser la fin de l’ASS, la Prime d’Activité est généralement accordée six mois après le retour au travail. Si cette nouvelle activité cesse, une nouvelle période de cumul entre le salaire et l’ASS est possible. Il est important de noter que si la personne est en arrêt maladie. Le versement de l’ASS est interrompu. Ces règles s’appliquent pour aider les personnes qui reprennent le travail à s’adapter progressivement à leur nouvelle situation.

Le versement de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) peut cesser dans certaines situations. Si le montant d’argent que la personne reçoit dépasse le plafond fixé, l’ASS peut être suspendue. De même, si elle ne cherche pas de travail, elle pourrait ne plus recevoir cette allocation. De plus, si elle reçoit des paiements de la Sécurité sociale pour une période d’arrêt maladie, cela pourrait également entraîner la suspension de l’ASS. Ces règles visent à encourager les personnes à rechercher activement un emploi.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement