Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Allocations familiales : combien va vous rapporter la loi du pouvoir d’achat ? On vous détaille tout !

Allocations familiales : combien va vous rapporter la loi du pouvoir d’achat ? On vous détaille tout !

Le gouvernement a élaboré un plan d’attaque contre l’inflation. La loi du pouvoir d’achat prévoit entre autres une revalorisation des allocations familiales. 

Loi du pouvoir d’achat : revalorisation des allocations familiales

Le Gouvernement Français souhaite mettre en place des aides afin de faciliter ces hausses de prix, dues à la situation actuelle dans le monde. C’est pourquoi cette loi espère contrer toutes les hausses, et aider petit à petit les familles et personnes démunies. Le texte de la loi du pouvoir d’achat prévoit une hausse des allocations familiales. Il a été voté le 22 juillet dernier à la suite de la première lecture à l’Assemblée nationale. Parmi les principales mesures de cette loi se trouve une revalorisation de 4% sur de nombreuses aides sociales. Et ce, y compris sur les allocations familiales. Par conséquent, après cette hausse de 4%, selon le site DemarchesAdministratives.fr, le versement mensuel des allocations familiales pour une famille avec deux enfants sera de 34,96 €, 69,92€ ou encore 139,84€. La différence faisant référence aux ressources de chaque foyer.

Quelles sont les aides concernées par cette revalorisation ?

Comme indiqué sur le site de la caisse d’allocations familiales, cette mesure fait partie de la loi sur le pouvoir d’achat. Cette aide contribue à couvrir les frais liés à l’éducation des enfants. Elle peut également se cumuler à toutes les autres aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). C’est par le biais de la CAF que la plupart des aides se voient versées. Ceci dit, ils ne semblent pas être les seuls à aider financièrement. En plus des allocations familiales, d’autres prestations relatives à la vie parentale devront également voir une revalorisation. Et ces derniers, également d’un taux de 4 %. Des aides telles que l’allocation de rentrée scolaire, la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) mais aussi la prestation partagée d’éducation de l’enfant.

D’autres aides sont également concernées par cette hausse des montants versés. Tout comme les pensions de retraite, y compris celles des indépendants et des fonctionnaires, mais surtout le RSA, la prime d’activité et l’allocation adulte handicapé. Il ne faut également pas omettre les bourses étudiantes et les aides personnalisées au logement (APL). La nouvelle mesure entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2022. Et ce, sans avoir à attendre la prochaine date de revalorisation automatique chaque année.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Rentrée scolaire : voici les 5 aides financières méconnues destinées à vos enfants

Rentrée scolaire : voici les 5 aides financières méconnues destinées à vos enfants

Cumuler RSA et emploi : ces départements où ce dispositif est possible et comment en bénéficier

Cumuler RSA et emploi : ces départements où ce dispositif est possible et comment en bénéficier

Retraite : une surcote de 10 % si vous envoyez ces documents dès maintenant

Retraite : une surcote de 10 % si vous envoyez ces documents dès maintenant

Eau du robinet polluée : cette ville française reste la plus contaminée

Eau du robinet polluée : cette ville française reste la plus contaminée

La fin du mois de juillet 2024 sera difficile pour ces deux signes astro

La fin du mois de juillet 2024 sera difficile pour ces deux signes astro

PEL : des changements pour le taux immobilier du plan épargne logement

PEL : des changements pour le taux immobilier du plan épargne logement