Alzheimer : ces 1er signes alarmants et précurseurs de la maladie

Saviez-vous que la maladie d’Alzheimer peut être prise en charge à temps en faisant très attention à ses signes précurseurs ?

Alzheimer  ces 1er signes alarmants et précurseurs de la maladie
© Getty Images
publicité

La maladie d’Alzheimer atteint bon nombre de nos seniors. Cependant, malgré le fait qu’elle est incurable, il est possible de le détecter avec des signes avant-coureurs. Par la suite, une prise en charge peut être mise en place.

publicité

Tout savoir sur l’Alzheimer

L’Alzheimer est une maladie dégénérescente qui cause la perte progressive de ceux qui sont atteints. Cette maladie provoque des oublis fréquents, des amnésies, une reconnaissance limitée des personnes de son entourage. Cela s’applique même sur leurs proches. Ils ressentent aussi qu’ils ont du mal à s’orienter à écrire, et même à parler. Les personnes atteintes de cette maladie perdent complètement leur indépendance.

La maladie d’Alzheimer n’est pas héréditaire, mais si une personne de notre famille est atteinte, il est possible de l’avoir aussi. Pour l’instant, il n’y a aucun traitement connu pour cette maladie. Cependant, il est possible de le combattre.

publicité

Tous les symptômes de l’alzheimer n’arrivent pas tous en même temps. Ils font leur apparition avec le développement de la maladie. Néanmoins, il y a plus de symptômes qui apparaissent aux premiers stades de la maladie. Il s’agit de l’anxiété et de l’apathie. Les personnes sont soucieuses et se referment petit à petit sur elles-mêmes, et n’arrivent plus à faire part de leurs émotions. Donc, ces deux signes n’apparaissent que plus tard. Ce sont des signes précurseurs qui vont causer une perte de neurone importante. Il est possible de combattre cette maladie à temps.

Comment combattre la maladie d’Alzheimer ?

Il n’y a pas de traitement contre la maladie d’Alzheimer, mais combattre la maladie est possible. Ainsi, les effets vont retarder les effets ! Notant que des facteurs externes peuvent amplifier la maladie d’Alzheimer. Sachez que la solitude, la sédentarité, le stress, et une mauvaise alimentation développent encore plus la maladie chez les personnes âgées. Ainsi, pour que cela n’arrive pas, il faut être un sénior actif.

Par conséquent, il faut pratiquer une activité physique plusieurs fois par semaine, mais aussi des activités manuelles. Ces exercices vont stimuler le corps et la motricité et les neurones. Restez en contact avec sa famille et ses amis font du bien à la santé mentale. De cette manière, vous évitez le stress et la solitude, deux choses qui sont mauvaises pour le cerveau.

publicité

Il y a aussi l’alimentation qui fera du bien à votre santé physique et mentale. Le secret est de manger sainement c’est-à-dire le plus équilibré possible. Limitez le sucre et privilégiez les légumes, les poissons et les viandes maigres. Une alimentation équilibrée va aussi réduire votre taux de cholestérol et réduire les risques de maladies cardio-vasculaires.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.