Amandine Petit en larmes, se confie sur ce moment difficile, ses révélations poignantes !

Samedi 11 décembre dernier, Amandine Petit a offert sa couronne de Miss France à Diane Leyre. Bien évidemment, lors de ce couronnement de la nouvelle Miss France, l’émotion était au rendez-vous.

Amandine Petit en larmes, se confie sur ce moment difficile, ses révélations poignantes !

Lors du documentaire lui rendant hommage pendant l’élection Miss France 2022, Amandine Petit a fondu en larme sur un combat qui lui tient à cœur. Il s’agit de son combat contre la maladie d’Alzheimer.

Amandine Petit et sa promesse aux Français !

Lors de son sacre, le 19 décembre 2020, Amandine Petit avait fait une promesse aux Français. « Je soutiendrais la recherche médicale et plus particulièrement la lutte contre la maladie d’Alzheimer », avait-elle martelé. À cette époque, la jeune femme était en seconde année d’une formation de master de management des établissements et des structures gérontologiques. Bien évidemment, tout au long de son année de règne en tant que Miss France, elle a fait tout son possible pour tenir cette promesse.

Samedi dernier, l’élection de celle qui allait remplacer Amandine Petit a sonné. Lors de cet évènement, un documentaire sur la jeune femme avait été diffusé. C’était un film intitulé La Miss de tous les records qui retrace le parcours d’Amandine Petit. Vraisemblablement, elle a dû mettre de côté la rédaction de son mémoire sur la terrible maladie d’Alzheimer. Cependant, elle a utilisé sa notoriété pour réaliser des actions dans ce domaine comme de la sensibilisation sur les réseaux sociaux. De plus, elle avait aussi fait des rencontres avec des chercheurs de l’Institut du cerveau spécialiste de cette maladie.

Sa mamie était sa plus grande fan

Tout le monde se demande pourquoi Amandine Petit avait choisi cette maladie en particulier. En effet, au moins, 30 millions de personnes seraient touchées par ce fléau d’après l’OMS. D’ailleurs, sa grand-mère du côté de son père est atteinte de cette maladie. Pourtant, sa mamie faisait partie de ses plus grands fans. C’est sa grand-mère qui l’a encouragé à prendre part à ce concours.

« Elle avait toujours voulu que je participe à Miss France. Lorsque j’ai fait Miss Normandie la première fois, elle était déjà malade, mais on ne le savait pas. Elle n’était pas venue me voir, elle était faible. Elle est décédée entre-temps de cette maladie-là », a confié Amandine Petit. Avant de poursuivre : « Elle m’a toujours accompagnée dans tout ce que j’ai fait (…) Si je suis devenue Miss France, c’est aussi parce que dans le ciel il y avait cette étoile qui brillait hyper fort, même si elle n’était pas présente. C’est comme ça que j’ai eu la couronne de Miss France ». Ce documentaire a vraiment ému Amandine Petit.

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.