Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Animaux maltraités : bientôt un référent dédié dans chaque commissariat et gendarmerie de France

Animaux maltraités : bientôt un référent dédié dans chaque commissariat et gendarmerie de France

Dans le sillage de la loi votée en novembre 2021 contre la maltraitance animale. Le ministre de l’Intérieur doit annoncer ce matin la création de référents qui seront chargés d’enregistrer les plaintes concernant les animaux maltraités.

Animaux maltraités : des référents places dans chaque brigade

Gérald Darmanin a annoncé la mise en place d’un référent à la maltraitance animale dans chaque commissariat et gendarmerie. « Spécifiquement formés, ces 4.000 policiers et gendarmes seront en lien avec les services vétérinaires de l’État ». Selon Gérald Darmanin, ces référents seront formés à bien prendre les plaintes concernant les animaux maltraités. En effet, ils sont là pour bien comprendre quel est le droit qui s’applique aux actes de cruauté envers les animaux. Et pour bien réceptionner les personnes qui viendraient dénoncer ces actes de malveillance insupportables, mettre à l’abri les animaux. Ils interpellent au plus vite les personnes et les présentent devant les magistrats.

Le 18 janvier dernier, la SPA et la Direction centrale de la sécurité publique avaient déjà annoncé avoir signé un partenariat. Cela permet d’accompagner les référents pour sauver les animaux maltraités. « Nous allons former les fonctionnaires de police aux questions pénales de la protection animale. À l’accueil du public dont les animaux ont été victimes de maltraitance pour que les gens aient un interlocuteur privilégié. Lorsqu’ils se rendent dans un commissariat  » avait alors détaillé le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne.

Un office judiciaire spécialisé

En effet, ce n’est pas une nouveauté, mais cette mesure est désormais concrète. En octobre 2022, le ministre avait annoncé la mise en place d’une division nationale d’enquête composée de 15 policiers et gendarmes. Elle a été créée début janvier, a confirmé ce vendredi Gérald Darmanin. Cet « office judiciaire spécialisé » selon les mots du ministre, « s’occupera des enquêtes qui demandent beaucoup de technicité ». Ces référents seront formés à bien prendre les plaintes concernant les animaux maltraités. Ainsi, les enquêteurs « seront chargés par les magistrats d’enquêter sur ces actions malfaisantes particulièrement graves envers les animaux » a-t-il précisé. Ils sont rattachés à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

En effet, les enquêtes se feront en lien étroit avec les associations de protection des animaux et avec neuf antennes de police judiciaire et de gendarmerie. Elles seront installées en France métropolitaine et dans les Outre-mer, a indiqué Gérald Darmanin, accompagné par le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

N’utilisez jamais ces 5 produits avant une exposition au soleil

N’utilisez jamais ces 5 produits avant une exposition au soleil

Rentrée scolaire 2024 : des fournitures scolaires gratuites destinées à 15 000 écoliers français

Rentrée scolaire 2024 : des fournitures scolaires gratuites destinées à 15 000 écoliers français

Attention, de faux billets de 50 euros sont en circulation dans cette région française !

Attention, de faux billets de 50 euros sont en circulation dans cette région française !

Retraite des fonctionnaires : le montant de la pension pour une personne qui touche 2 000 € de salaire

Retraite des fonctionnaires : le montant de la pension pour une personne qui touche 2 000 € de salaire

CAF : bonne nouvelle, l’accès à certaines aides sera désormais plus facile

CAF : bonne nouvelle, l’accès à certaines aides sera désormais plus facile

Voici l’appareil qu’il faut débrancher pour réduire sa facture d’électricité

Voici l’appareil qu’il faut débrancher pour réduire sa facture d’électricité