Anne-Claire Coudray inquiète : ce proche parti pour la guerre en Ukraine

Lors d’une récente interview accordée à Téléstar, Anne-Claire Coudray s’est livré sans filtre sur ses inquiétudes face à la guerre en Ukraine. Effectivement, un de ses proches aurait rejoint l’Ukraine.

Anne-Claire Coudray inquiète ce proche parti pour la guerre en Ukraine
© TF1
publicité

Anne-Claire Coudray ne cache plus son inquiétude vis-à-vis de la guerre en Ukraine. Dans les colonnes de Télé Star, lundi 4 avril 2022, la célèbre journaliste a confié que ce conflit la touchait personnellement.

publicité

Guerre en Ukraine, Anne-Claire Coudray inquiète

Très engagée dans la cause humanitaire, Anne-Claire Coudray n’a pas caché son inquiétude vis-à-vis de la guerre en Ukraine. En effet, comme tous les habitants de la planète, elle suit de près la guerre entre les deux pays. Bien évidemment, comme tout le monde, la célèbre journaliste de TF1 n’a qu’une seule envie : que ce conflit se termine pour qu’il n’y ait plus de mort à déplorer. Aussi, que la paix revienne dans ce pays.

Contrairement à sa consœur de France 2, Anne-Sophie Lapix, qui a frôlé de près le pire en présentant son JT spécial, Anne-Claire Coudray est restée en France. Mais bien qu’elle soit consciente que depuis son fauteuil de présentatrice de la Une elle prend moins de risques que ses amis sur terrain, la journaliste n’a pas caché son souhait de les rejoindre. Auprès de Téléstar, elle confiait : «Ça me démange souvent de prendre l’avion, surtout que j’ai plein de copains qui sont partis ». L’occasion pour elle de dévoiler qu’elle est touchée personnellement par cette guerre. En effet, un de ses proches s’y trouve actuellement. Il est en train de risquer sa vie afin de pouvoir offrir des images aux personnes qui n’y sont pas sur place.

publicité

Une proche partie pour risquer sa vie en Ukraine

« Mon beau-frère caméraman est aussi allé en Ukraine», révèle la journaliste. En effet, celui-ci est cameraman chez France 5 dans l’émission « C dans l’air ». On comprend mieux ainsi pourquoi Anne-Claire Coudray est extrêmement inquiète face à cette guerre en Ukraine. Aujourd’hui, elle avoue comprendre les appréhensions de sa mère qui lui demandait par le passé de ne pas «trop prendre de risques». «Je me suis surprise à avoir franchement hâte qu’il rentre. Dire qu’à l’époque, quand ma mère me disait de ne pas prendre trop de risques, j’étais agacée par ce genre de réflexion», souligne-t-elle.

publicité

Cependant, même si elle souhaite être sur le terrain, Anne-Claire Coudray ne peut pas rejoindre ses proches en Ukraine. Pour cause, contrairement à France 2, TF1 ne délocalise plus désormais ses directs. «On ne délocalise plus en direct ces dernières années, cela coûte très cher. Il faut vraiment qu’il y ait une plus-value », conclut la mère de famille.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .