Arnaque à la carte bancaire : cette escroquerie sévit en France, méfiez-vous !

Cette arnaque à la carte bancaire a beaucoup fait parler d’elle en raison de sa gravité, mais aussi sa technique très bien rodée. Découvrez tout sur cette affaire qui a eu lieu à Paris.

Arnaque à la carte bancaire  cette escroquerie sévit en France, méfiez-vous !
© AFP
publicité

Si tout le monde pensait que cette arnaque à la carte bancaire avait disparu, il n’en est rien. Attention, de nouveaux cas de cette escroquerie ont été récemment recensés à Paris. Les détails.

publicité

Une arnaque à la carte bancaire sévit à Paris

Depuis l’essor de la technologie, les arnaques se font de plus en plus nombreuses en France, tout comme de nombreux pays dans le monde. Si certaines utilisent des techniques plus sophistiquées, d’autres sont très faciles à démasquer. Par mail, SMS ou encore des appels téléphoniques, elles présentent toutes des effets graves. Si l’on ne parlait que d’une usurpation d’identité ou encore une perte d’argent qui malheureusement ne sera plus récupérable.

Récemment, une nouvelle arnaque à la carte bancaire a refait surface dans le pays, notamment à Paris. Les malfrats essaient de soutirer des coordonnées bancaires et de l’argent à ses victimes.

publicité

En effet, les escrocs utilisaient un distributeur automatique, situé près des moyens et stations de paiement de parking ou autres infrastructures. Grâce à cela, ils pouvaient mettre la main sur les informations bancaires de leurs victimes. Et bien évidemment, ils se servent de ces données à leur compte. Une source policière explique : « C’est la première fois que ce type de fraude est détectée sur notre territoire, mais une alerte similaire a été émise à la mi-mars à Londres ».

Le nombre des victimes élevé

Nos confrères de 20 Minutes informe que deux ressortissants bulgares âgés de 41 et 43 ans ont été mis en examen vendredi à Paris. En cause, pour arnaque en bande organisée et extraction frauduleuse de données. Ils sont suspectés d’avoir déposé des boîtiers pirates dans onze parkings ou stations-service de la capitale entre février et avril. Un moyen qui leur a permis de soutirer les données bancaires des victimes. De quoi leur permettre de se servir de leurs comptes bancaires à leur guise. Au total, 300 personnes auraient été victimes de cette arnaque à la carte bancaire.

Une chose est sûre, les deux escrocs sont parvenus à récolter un beau pactole grâce à cette méthode bien étudiée. Les sources policières précisent : « On pense que le montant de leurs tentatives s’élève à 115000 euros, mais qu’ils ont connu un certain nombre d’échecs ».

Une alerte lancée

Le 18 février dernier, le GIE, chargé de gérer les cartes de paiement, a tiré la sonnette d’alarme face à cette arnaque à la carte bancaire. En effet, l’organisme a remarqué des anomalies dans le parking de l’hôpital Henri-Mondor à Créteil. En arrivant sur place, un technicien a trouvé un boîtier secret. Une découverte qui leur a poussé à lancer l’alerte.

Face à cette nouvelle arnaque, la source policière déclare : « Les malfaiteurs récupéraient les données contenues sur les pistes bancaires, les 16 chiffres, la date de validité, le cryptogramme, souvent pour les revendre, précise cette même source. Ce qui est nouveau, c’est que cette fois, ils sont parvenus à dupliquer le flux de données qui entre et sort de la puce ».

publicité

Selon les dernières informations, la somme moyenne des montants retirés par les escroqueries serait aux environs de 400 euros. À première vue, ils ont pu récolter une somme colossale. Cependant, cette dernière pourrait être remise aux victimes si elles sont connues.

publicité

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .