Arnaque à la carte bancaire : le commissariat de Cholet lance l’alerte

Une escroquerie vient de faire son apparition dans le Cholet. Cette fois, c’est la carte bancaire qui est au centre de ce phénomène.

Arnaque à la carte bancaire le commissariat de Cholet lance l’alerte
publicité

Une arnaque a la carte bancaire vient de faire son apparition dansle Cholet. Les escrocs ont choisi de se faire passer pour la police afin de faire des victimes. Ils veulent obtenir par téléphone le code de cartes bancaires de ces derniers. Le commissariat de Cholet met en avant cette arnaque pour ne pas augmenter le nombre de victimes.

L’arnaque à la carte bancaire dans le Cholet

Ces dernières années, les affaire d’escroqueries se sont vraiment multiplié. Effectivement, les escrocs deviennent de plus en plus ingénieux dan saleurs techniques avec le temps. Ainsi, ils se font passer pour de faux conseillers bancaires (nommée spoofing, cette arnaque vise à se faire passer pour une banque afin d’obtenir des codes d’accès confidentiels). Il y a aussi la technique de l’hameçonnages (technique frauduleuse destinée à leurrer l’internaute pour l’inciter à communiquer ses données personnelles en se faisant passer pour un tiers de confiance) …

publicité

Très récemment, une arnaque a la carte bancaire a fait son apparition dans le Cholet. D’ailleurs, cette fois, les malfaiteurs contacte leurs victimes par téléphone et se font passer pour le commissariat de Cholet. Ils veulent récupérés les coordonnées de votre carte bancaire.  Cependant, c’est loin d’être facile de faire face à cette arnaque a la carte bancaire au Cholet. Mais comment y faire face ?

publicité

Comment demander un remboursement ?

Le commissariat de Cholet (le vrai celui-ci) a été alerté concernant cette arnaque à la carte bancaire. En effet, il y a déjà plusieurs victimes. Voilà pourquoi un appel à la prudence a été lancé. Pour des renseignements complémentaires, ou signaler un fait similaire, contacter le 02 41 64 82 00.

publicité

Notant que si en consultant vos comptes, vous constatez un paiement suspect, il faut faire opposition. Par ailleurs, il faut aussi déclarer la fraude aux forces de l’ordre (police ou gendarmerie). Vous devez ensuite contacter votre banque pour vous faire rembourser la somme concernée.  « Pour être remboursé, vous devez signaler la fraude à votre banque au plus tard 13 mois après la date de débit. Ce délai est de 70 jours si l’établissement du bénéficiaire du paiement se situe hors de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen (articles 133-1-1 et 133-24 du Code monétaire et financier). La banque doit vous rembourser immédiatement la somme débitée et les éventuels agios (article 133-18 du Code monétaire et financier). Aucune assurance spécifique n’est nécessaire pour bénéficier de cette disposition légale » déclare le ministère de l’Économie sur le remboursement.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.