Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Arnaque à l’ordonnance : voici comment les malfaiteurs obtiennent des médicaments onéreux !

Arnaque à l’ordonnance : voici comment les malfaiteurs obtiennent des médicaments onéreux !

Même si les procédures à suivre pour réussir à duper le domaine de la santé sont difficiles, l’arnaque à l’ordonnance existe bel et bien.

L’arnaque à l’ordonnance : une fraude fréquente

En effet, les falsifications des ordonnances médicales se font de plus en plus nombreuses. Les malfaiteurs, pour parvenir à leur but usent des ordinateurs pour recréer les ordonnances des médecins. Pour ce faire, ils modifient ensuite les dates et les données. Depuis quelque temps, il semblerait qu’un compte Telegram permettrait d’offrir de l’argent dans le but de récupérer les médicaments. Cette nouvelle arnaque a été annoncée par Charles Prats. Ce dernier est l’auteur de plusieurs bouquins montrant la fraude sociale.

Dans la vidéo, les internautes disposant d’une couverture maladie universelle sont invités à gratter des sous. Même si la vidéo semble être amateur à travers sa musique et sa lumière de fond, la promesse de 200 à 1000 euros par jour pour chercher des médicaments est bien mentionnée.

Une boite d’anticancéreux pour 200 euros

Ainsi, pour procéder à la vérification, on a réalisé le test. Une heure après, on a reçu la réponse. Les malfaiteurs proposent donc une boite d’anticancéreux pour la somme de 200 euros. On peut considérer cette action en tant que Fraude à la Sécurité sociale. Comme l’usage de fausse ordonnance est interdit par la loi, les personnes qui essayent de se procurer des médicaments à l’aide de cette dernière peuvent risquer jusqu’à 5 ans de prison. D’ailleurs, selon le Code pénal, un risque d’amende jusqu’à 375 000 euros sera également à prévoir.

De son côté, le complémentaire social pourra demander au coupable de rembourser l’argent remis jusque-là. Au pire des cas, la résiliation du contrat pourrait également se faire. De ce fait, il vaut mieux ne pas participer à l’arnaque à l’ordonnance parce que les malfaiteurs risquent vraiment beaucoup. Et cela, surtout, s’ils continuent à commercialiser sur internet ou dans d’autres pays. Pour remédier à l’arnaque à l’ordonnance, la digitalisation des ordonnances est à prévoir.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Calcul de la pension de retraite : les primes perçues par les salariés qui sont prises en compte

Calcul de la pension de retraite : les primes perçues par les salariés qui sont prises en compte

Test de QI : Voici comment trouver la tête du panda en moins de 10 secondes

Test de QI : Voici comment trouver la tête du panda en moins de 10 secondes

Agirc-Arrco : découvrez ce nouveau service gratuit offert par votre retraite complémentaire

Agirc-Arrco : découvrez ce nouveau service gratuit offert par votre retraite complémentaire

Taux du LEP : une mauvaise nouvelle pour les détenteurs de ce placement au 1er août 2024

Taux du LEP : une mauvaise nouvelle pour les détenteurs de ce placement au 1er août 2024

Accessoires connectés, services 24/24 : pour des seniors en sécurité à domicile

Accessoires connectés, services 24/24 : pour des seniors en sécurité à domicile

Retraite : le remariage met-il à mal le droit à la pension de réversion ?

Retraite : le remariage met-il à mal le droit à la pension de réversion ?