Arnaque au paiement sans contact : les risques que vous encourez

Avoir une carte bancaire peut vraiment faciliter la vie de chacun. En effet, avec cette carte, il est possible de faire un paiement sans taper votre code confidentiel.

Arnaque au paiement sans contact  les risques que vous encourez
© iStock

L’arnaque au paiement sans contact font rage aujourd’hui. Pour se faire, les arnaqueurs se collent aux gens pour déclencher des paiements sans contact.

Une nouvelle arnaque avec les paiements sans contact fait rage

Les arnaques via les cartes de paiement sans contact sont devenues une grande polémique. Vraisemblablement, dans le tramway de Montpellier, des petites frappes ont réussi à débiter des paiements aux cartes des passagers. À Nice, ce sont plutôt les touristes qui sont victimes de ce genre de chose. Pour se faire, les délinquants se mettent juste tout prêt des sacs des vacanciers. Malgré tout, le plafonnement de ce genre de paiement est à 50 euros. Sur internet, ce sont plutôt les prétendus bons d’achat qui extorquent de l’argent qui font rage.

Comment éviter ce genre d’arnaque ?

Pour que les escrocs arrivent à frauder ces genres de cartes, ils doivent avoir un compte bancaire au nom d’une société. De cette manière, ces arnaqueurs sont facilement repérables au bout de 5 paiements. Il est aussi nécessaire de toujours consulter votre compte bancaire pour épier les transactions frauduleuses. En effet, de temps à autre, les arnaqueurs utilisent un lecteur NFC (Near Field Communication). Des fois, ces fraudes se font aussi par le biais d’un SMS.

Néanmoins, il existe des petits étuis anti-ondes NFC qui peuvent être achetés en boutiques électroniques. Dès que vous l’aviez, il suffit d’y ranger votre carte bancaire. Ces appareils vont empêcher les fraudes sur votre carte bancaire. Cet étui est vraiment nécessaire dans les transports en commun ou dans les endroits où il y a plein de monde. Cependant, dès que vous voyez une transaction d’origine inconnue, il faut le contester. Outre l’étui, il y a aussi d’autres équipements plus onéreux qui empêchent ce genre de fraude. Il s’agit des vêtements qui empêchent l’activation de la technologie RFID, mais ils ne sont pas très courants et restent assez chers. Les vestes où les pantalons de ce genre deviennent de plus en plus plébiscités.

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.