Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Arnaques : 4 mails frauduleux qui sont fréquents en ce moment

Arnaques : 4 mails frauduleux qui sont fréquents en ce moment

Les arnaques via des mails frauduleux font leur grand retour. Néanmoins, il est bien possible d’éviter ces escroqueries. Découvrez comment faire.

Arnaques aux mails frauduleux :  connexion inhabituelle

Dans ce premier, les escrocs vous envoient un mail vous alertant sur une « connexion inhabituelle ». En effet, face à ce genre de mail, il faut rester sur vos gardes car il peut s’agir d’une tentative de phishing pour récupérer vos identifiants et mots de passe de votre boîte mail. Il en sera aussi de même pour vos données personnelles. Notant tout de même que seul ces adresses peuvent vous envoyer de véritables alertes de connexion inhabituelles. Ainsi, il y a les adresses se terminant par « @accountprotection.microsoft.com« .  Il faut aussi se pencher sur les fautes d’orthographe.

L’escroquerie sur votre facture d’électricité

Les arnaques aux mails frauduleux peuvent concerner la facture d’électricité. Effectivement, en ces temps de crise énergétique et d’augmentation de prix, il y en a qui usurpe l’identité d’Engie ou d’EDF. Ainsi, pour ce faire, ils vous proposent des bons de réduction, des remises ou encore des avoirs exceptionnels. Pour repousser ce genre d’arnaque, gardez en esprit que ce genre de grandes entreprises ne vous demandera pas vos données personnelles.

Arnaques aux mails frauduleux :  la livraison Chronopost

Cette arnaque est très bien rodée. En effet, les escrocs imitent à la perfection la plateforme de livraison Chronopost. Certes, il vous fait croire qu’il y a eu un problème lors de l’envoi d’un colis. Par la, suite, il vous redirige vers un lien pour reprogrammer votre livraison. Or c’est un moyen de vous voler vos données personnelles et bancaires. Toutefois, les mails doivent être envoyés de l’une de ces adresses mail : [email protected], [email protected],[email protected], [email protected], [email protected], [email protected] et [email protected].

L’escroquerie à la fausse convocation à la police

Les arnaques sur les mails frauduleux peuvent aussi aller jusqu’à une convocation à la police. Ainsi, les malfaiteurs vous envoient une convocation pour « avoir visualisé des vidéos à caractère pédopornographiques, des photos/vidéos dénudées de mineur ». Par conséquent, ils vous font croire que vous devez comparaitre au tribunal.  Néanmoins pas de panique, il n’y a rien de vrai. Notant que si vous êtes victime de convocation, la police ne vous demandera jamais de faire des règlements en ligne. De plus, les mails officiels de la gendarmerie nationale se terminent toujours par « gendarmerie.interieur.gouv.fr« .

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Mauvaise surprise pour la déclaration d'impôt, nouvelle aide de la CAF... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour la déclaration d’impôt, nouvelle aide de la CAF… Voici les 3 infos argent du jour

Différents d’âge - Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : "Je suis loin d’être fâché de l’entretenir"

Différents d’âge – Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : « Je suis loin d’être fâché de l’entretenir »

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide