Ary Abittan cuisiné pendant 5 heures par la juge, sa réponse aux accusations de vi*l

Ary Abittan a été accusé de vi*l en octobre 2021. Il aurait abusé sexuellem*nt une jeune étudiante de 23 ans, nommée Camille. Son avocate l’a toujours couvert, mais aujourd’hui, il révèle sa version d’effet.

Ary Abittan cuisiné pendant 5 heures par la juge, sa réponse aux accusations de vil
© MAXPPP - FRANCK CASTEL
publicité

En octobre 2021, Ary Abittan fait l’objet d’une accusation de vi*l par une jeune femme de 23 ans, connue sous le nom de Camille. Si depuis, le comédien s’est défendu via son avocate, cette fois, il livre sa version des faits face à un juge d’instruction. Pour le coup, c’est maintenant à lui de se faire écouter par la juge d’instruction et de révéler son interprétation.

publicité

Ary Abittan : une grave accusation de vi*l

Ary Abittan a fait ses débuts avec des spectacles humoristiques. Il est surtout célèbre pour son rôle de gendre de Christian Clavier dans la trilogie « Qu’est-ce qu’on fait au bon Dieu ? » de Philippe Chauveron. Il fait également partie des rôles principaux dans le dernier film de Claude Lelouch « L’amour, c’est mieux que la vie ». Habitué des émissions d’Arthur sur TF1, Ary Abittan a aussi joué dans des téléfilms, comme « Apprendre à t’aimer » de Stéphanie Pillonca sur la trisomie 21.

Si Ary Abittan enchaînait les succès dans sa carrière, sa vie va être totalement bouleversée. En effet, il a fait la connaissance Camille en septembre 2021. Depuis, ils auraient eu plusieurs relations sexu*lles.

publicité

Mais la nuit du 30 octobre, tout aurait pris une autre tournure. C’était un samedi, chez l’acteur, près des Champs-Élysées. D’après les informations, les faits se seraient passés dans la soirée. Dans sa plainte, la jeune femme déclare qu’Ary Abittan l’a abusé d’un acte sexu*l non consenti. Des faits que le comédien nie.

Les révélations du comédien

Selon le magazine Voici, Ary Abittan aurait été interrogé durant cinq bonnes heures par la juge. À son arrivée au tribunal, il paraît plutôt contracter. Mais à sa sortie, il avait l’air détendu et allégé.

Durant l’interview, le comédien aurait confirmé qu’il y avait vraiment eu une relation sexu*lle avec la plaignante le 30 octobre 2021. Mais Camille aurait été consentante. C’est maintenant au tour de la justice d’en juger.

publicité

La publication indiquait d’ailleurs qu’Ary Abittan va pouvoir s’apprêter à la confrontation avec sa dénonciatrice. Mais cette fois-ci, l’enjeu est de taille, car il va devoir laver son image. De plus, « le cinéma et la télé l’ont déclaré persona non grata ». Ce n’est pas tout. Avec ses accusations de vi*l, Ary Abittan risque 15 ans de prison.

publicité

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .