Ary Abittan « humilié » en public par Elodie Fontan, cette piqure de rappel de Cyril Hanouna

Très récemment, une femme a porté plainte contre Ary Abittan pour v*ol. Bien évidemment, malgré la présomption d’innocence, il paye déjà les frais de cette accusation sur sa personne.

Ary Abittan humilié en public par Elodie Fontan, la piqure de rappel de Cyril Hanouna
© MAXPPP
publicité

À cause d’une accusation de v*ol sur Ary Abittan, ses partenaires dans Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ont fait le choix de le laisser tomber. Parmi eux il y a Elodie Fontan.

publicité

Ary Abittan, bourreau ou victime ?

Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu sortira bientôt son troisième volet qui sera en salle à parti du 6 avril 2022. Malheureusement, Ary Abittan n’a pas été sollicité lors de la présentation du film. À première vue, bon nombre de personnes dépendent déjà l’acteur comme coupable. En effet, comme dans n’importe quelle affaire, il doit avoir droit à la présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire.

Effectivement, la façon dont les autres traitent déjà Ary Abittan a été mise en avant dans le programme de Cyril Hanouna. Néanmoins même ce trublion de la PAF ne s’était pas étendu sur cette affaire. Cependant, il a laissé Raymond s’exprimer clairement sur le sujet. Lui aussi pointe du doigt le comportement des acteurs à l’égard d’Ary Abittan. Pour ce chroniqueur de TPMP, l’acteur est déjà coupable, aux yeux de tous, des accusations de v*ols et d’agressions sexuelles. Notant que c’est une étudiante de 23 ans qui est à l’origine de ces accusations.

publicité

Déjà traité comme un coupable

« C’est spécial comme travail. Il n’y a pas d’autres métiers où quand tu es accusé et on te bloque » avait déclaré Raymond dans TPMP. D’après le chroniqueur de Cyril Hanouna, s’il se retrouve accusé de ce genre de chose, il aura toujours son métier. « Mon patron, lui, il va me laisser travailler. J’aurai mon salaire. Là on est en train de démonter Ary Abittan », affirme le chroniqueur. En effet, ce dernier pointe du doigt cette grande hypocrisie qui continue de faire rage dans le milieu du spectacle. Ary Abittan n’a pas été convié aux projections de Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu. Pour l’équipe du film, il est déjà coupable.

publicité

« Ils s’en lavent les amis comme s’il était déjà coupable », pouvait-on lire dans une publication. Des propos que Cyril Hanouna a décidé de partager à son tour.

publicité

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.