Attention à cette arnaque CPAM qui vous promet 642 euros !

Vous avez reçu un message de l’Assurance Maladie ? Vérifiez qu’il ne s’agit pas de cette arnaque CPAM !

arnaque CPAM
© DR - Pexels

Les arnaques à la banque se multiplient de plus en plus ces derniers temps. Entre les mails et les formulaires qui sont frauduleux, il n’est pas facile de s’y retrouver. Et pourtant, il faut bien s’en préserver au risque de voir toutes vos coordonnées bancaires divulguées. L’Assurance Maladie vient d’ailleurs de lancer une alerte qui pourrait intéresser ses adhérents. Vous en faîtes partie ? Voici une information que vous ne devez pas rater pour votre sécurité face à l’arnaque CPAM ! Les détails dans les prochaines lignes de notre article.

Attention, c’est un danger !

Les fraudeurs ne manquent pas d’inventivité pour nous faire partager des données confidentielles sur nos comptes bancaires. Parmi celles qui commencent actuellement à se répandre, il y a celle des messages partagés. Cela peut être par SMS ou par mail selon les préférences. Dans tous les cas, sachez que toutes ne sont pas véridiques ! Et cette arnaque CPAM commence d’ailleurs à faire de plus en plus de victime. Heureusement que les autorités ont lancés l’alerte assez rapidement.

Ce que vous devez retenir, c’est donc que l’Assurance Maladie envoie réellement des messages de temps en temps. Mais ces dernières sont surtout à titre informatives ! Il ne devrait donc jamais y avoir de formulaire que vous devez remplir à moins d’en avoir été informé au préalable. Dans le cas où vous devez présenter vos coordonnées bancaires, sachez que c’est une arnaque CPAM. Dans ce genre de situation, les autorités recommandent aux adhérents de fermer immédiatement le mail ou le SMS. Et surtout, il ne faut pas cliquer sur les liens en question !

Que faire en cas d’arnaque CPAM ?

La première chose à faire lorsque vous recevez un SMS de l’Assurance Maladie ou toute autre entité est de vérifier sa provenance. Dans le cas de cette arnaque CPAM, elle ne contiendra forcément pas de lien vers les sites officiels. D’autant plus que l’entête des messages ne sont généralement pas les bons. Il est donc primordial de les vérifier avant toute autre action.

Mais dans tous les cas, il est toujours important de rester prudent avant de fournir vos informations ! En effet, l’arnaque CPAM peut être évitée en contactant directement les autorités. Vous pouvez également vous renseigner auprès du service de clientèle de cette dernière.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.