Vous êtes ici : Accueil > Actualités > ATTENTION arnaque : Il faut rester vigilant face au brandjacking en France selon l’UFC-Que Choisir

ATTENTION arnaque : Il faut rester vigilant face au brandjacking en France selon l’UFC-Que Choisir

Une arnaque du nom de brandjacking est en train de faire des milliers de victimes dans le monde. Il s’agit notamment de l’usurpation d’identité d’une marque dont le but est de voler les consommateurs. C’est une pratique à la fois inquiétante et qui impacte grandement à la réputation de nombreuses marques

Les malfaiteurs s’attaquent aux entreprises

Ces derniers mois, les Français doivent faire face à différentes formes d’escroquerie. En effet, parmi eux, il y a le brandjacking qui est une arnaque qui vient de faire son apparition en ce moment. D’ailleurs, pour ce faire, les malfaiteurs usurper l’identité de grandes entreprises comme la FNAC, Amazon, BNP Paribas. Ainsi, en même temps, ces escrocs volent des informations personnelles comme les coordonnées bancaires. De cette manière, ils sont même capables de vider votre compte bancaire. En plus, ce ne sont pas seulement les grandes entreprises qui sont touchées par brandjacking. C’est pour cette raison que UFC-Que Choisir décide de mener une étude appondiez sur cette arnaque appelé brandjacking. En même temps, il veut inciter les consommateurs à lutter contre ce phénomène grave.

Le brandjacking : comment cette arnaque est-elle mise en place ?

Le brandjacking se met en place grâce à la création d’un site web qui est identique à celui de l’entreprise cible. Par la suite, les malfaiteurs doivent acheter des mots-clés sur Google afin que le site gagne en visibilité. Notant que les fournisseurs de noms de domaine et d’hébergement ne procède à aucune vérification. Ce n’est pas un problème s’il y a déjà un site du même nom enregistré. Par ailleurs, même Google ne fait pas de vérification avant de référencer les annonces payantes dans les résultats de recherche.

Le brandjacking est une arnaque peut utiliser plusieurs moyens afin d’usurper l’identité de marques connues. En plus la mise en place de faux sites web, ils peuvent aussi se tourner vers les appels téléphoniques pour piéger leurs victimes. Dernièrement, Michel Bodossian a eu droit à un appel téléphonique d’une personne qui se dit être un employé de Carglass. Vraisemblablement, il n’est pas le seul à recevoir ce genre d’appel de la part des escrocs. Certains malfaiteurs peuvent aussi vous faire envoyer des courriels ou des textos frauduleux. Avec cette technique, ils espèrent que leurs victimes dévoilent des informations personnelles sensibles.  Bien évidemment, il est vraiment nécessaire de rester vigilant.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA... Ce qui change en mars dans votre vie

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA… Ce qui change en mars dans votre vie

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

L'astuce d'espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

L’astuce d’espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend "deux jours d'arrêt de travail" pour surveiller son ticket

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend « deux jours d’arrêt de travail » pour surveiller son ticket

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre