Vous êtes ici : Accueil > Actualités > ATTENTION CAF : une allocataire a été condamnée à rembourser 25 000 euro après de fausses déclarations !

ATTENTION CAF : une allocataire a été condamnée à rembourser 25 000 euro après de fausses déclarations !

Une quinquagénaire, allocataire de la CAF vient d’être condamnée pour avoir fait de fausses déclarations. Elle a donc dû rembourser à l’Etat la coquette somme de 25 000 euros. Dernièrement, le gouvernement choisi de durcir les conditions d’éligibilités aux aides de la CAF. Des mesures dont le but est de lutter contre ce genre de fraude.

La lutte contre les fraudes aux allocations sociales

Les fraudes frappent même la CAF et les aides qu’elle verse aux Français. Ainsi, pour lutter contre ce genre d’abus, Gabriel Attal décide de durcir les règles d’attribution des minimas sociaux. En effet, suite à cette décision, les services de contrôle vont avoir accès au fichier des compagnies aériennes.  Il s’agit du fichier PNR pour Passenger Name Record qui répertorie les passagers sur chaque vol au départ ou à l’arrivée de l’Hexagone.  Ainsi de cette manière, il est plus facile de connaitre le lieu de résidence principal des bénéficiaires des aides sociales.

Désormais pour toucher certains aides comme l’ASPA, il faut vivre au moins six mois par an en France. Cependant, pour le revenu de solidarité active (RSA), cette durée est de neuf mois. En plus, cette lutte inclus aussi l’interdiction de versement de ces aides sur des comptes bancaires non européens. Une mesure inédite. D’ailleurs, cela inclus les comptes hors zone Sepa. Ce dernier inclus les 27 pays membres de l’Union européenne, les pays membres de l’Espace économique européen (EEE), la Suisse, Andorre, Monaco, Saint-Martin et le Vatican. Espérons que ces mesures vont dissuader les fraudeurs. Une quinquagénaire allocataires de la CAF a été condamnée pour fausses déclaration. La lutte contre les fraudeurs a déjà été entamé.

Une allocataire de la CAF condamnée pour de fausses déclarations

Une quinquagénaire, célibataire et mère de famille a eu des gros problèmes suite à ces agissements. Effectivement, cette allocataire de la CAF a été condamnée après avoir profère des fausses déclarations. Par conséquent, elle devra rembourser 25 000 € pour avoir obtenu des prestations familiales illégalement. Entre 2014 et 2018, elle avait eu droit à pas moins de 25 000 euros d’aides. Mais pour toucher cette somme, cette quinquagénaire a menti sur sa situation à la Caisse d’Allocation Familiale.

Elle s’est fait passer pour une mère célibataire isolée auprès de la CAF des Alpes-de-Haute-Provence. Néanmoins, elle vivait avec son compagnon de 45 ans et a été mise en examen pour fausse déclaration.  Le couple s’était justifié en martelant qu’ils vivaient en précarité. L’allocataire de la CAF a été condamnée à rembourser toute la somme perçu suite à ces fausses déclarations. En plus, elle devra aussi payer une amende de 1500 euros chacun. La femme se voit accuser de fausses déclarations tandis que son compagnon se dit accusé de recel.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Aide pour l'achat d'un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Aide pour l’achat d’un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : "Je n'ai plus rien"

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : « Je n’ai plus rien »

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte... Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »