Attention, ces aliments vont exploser vos risques de crise cardiaque et d’AVC

Les maladies cardiovasculaires, telles que les crises cardiaques et les AVC, font partie de ses maladies qui tuent le plus de personnes au monde. Cependant, il y a des habitudes simples qui sont capables de limiter la contraction de ce genre de maladie. 

Attention, ces aliments vont exploser vos risques de crise cardiaque et d’AVC
© iStock
publicité

Régulièrement minimisées, les maladies cardiovasculaires, comme les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC), sont mortelles. Cependant, sachez qu’elles peuvent être facilement évitées en limitant la consommation de ces aliments.

publicité

Éviter de trop consommer des aliments frits

Les maladies cardiovasculaires se retrouvent à la deuxième place en ce qui concerne la mortalité en France. Ces maladies représentent à peu près entre 25 % à 26 %, soit 125 000 décès environ. Cependant, ces maladies peuvent être évitées grâce à une bonne hygiène de vie et une alimentation saine. Oui, vous l’avez deviné. Certains aliments augmentent les risques de contracter un AVC et une crise cardiaque. Il s’agit en effet des aliments frits.

D’après les études, ces derniers sont capables d’augmenter de 28 % le risque d’attraper ces maladies. En ce qui concerne les maladies coronariennes, le risque est de 22 % contre 37 % de risque d’insuffisance cardiaque. Vraisemblablement, ces risques évoluent à chaque portion de 114 grammes de ces aliments frits. Ces aliments bourrés d’huile sont à l’origine de l’augmentation du taux de mauvais cholestérol. Par la même occasion, ils font baisser le taux de bon cholestérol. De cette manière, les artères sont facilement bouchées.

publicité

Découvrez les aliments qui diminuent les risques de maladies cardiovasculaires

Bien évidemment, comme il existe des aliments qui augmentent les risques de maladies cardiovasculaires, il y a aussi ceux qui les réduisent. Il s’agit des légumes. Ces derniers sont des aliments sain et varié qui vont faire du bien à votre organisme. Aussi, on peut citer les viandes et poissons faibles en gras, les sucres lents, mais aussi l’eau.

publicité

En effet, pour votre alimentation, évitez de manger trop gras, trop sucré, ou trop salé. De cette manière, vous serez capable de contrôler votre taux de bon cholestérol et de mauvais cholestérol. Hormis cela, n’oubliez pas de pratiquer de l’activité physique. Effectivement, pour arriver à adopter ces changements, le plus dur est de commencer. Pour le sport, il est possible de faire des escaliers très fréquemment et de privilégier la marche à pied ou faire du vélo. Chaque petit geste vous ramène un peu plus loin des maladies cardiovasculaires !

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.