Vous êtes ici : Accueil > Alimentation > Attention, ces yaourts contiennent des additifs nocifs interdits, 60 Millions de consommateurs lance l’alerte

Attention, ces yaourts contiennent des additifs nocifs interdits, 60 Millions de consommateurs lance l’alerte

Dans une récente étude intitulée « Ces aliments qui nous empoisonnent », 60 millions de consommateurs dénonce ces yaourts qui contiennent des additifs interdits.

Les yaourts dans la ligne de mire de l’association

Depuis quelques années, les yaourts ont acquis une réputation de choix en matière de santé. On les considère comme des alliés pour renforcer notre système immunitaire grâce à leurs bactéries bénéfiques. En effet, pour fabriquer du yaourt, on n’a besoin que de lait et de deux cultures bactériennes spécifiques : Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus. Ces micro-organismes transforment le lait en yaourt par fermentation, créant ainsi une boisson riche en probiotiques.

Les probiotiques sont des bactéries très bénéfiques pour le système digestif. Ils favorisent une meilleure microflore intestinale, améliorant ainsi le transit et agissant comme une barrière contre les bactéries nuisibles. De plus, ils peuvent également contribuer à réduire les manifestations allergiques et le risque de certains cancers. Pour rehausser le goût, on ajoute certains ingrédients, tels que le sucre, les fruits ou des additifs.

Cependant, toutes les références de yaourts disponibles sur le marché ne sont pas aussi saines qu’elles le prétendent. Une enquête menée par 60 millions de consommateurs a révélé des résultats inquiétants concernant certains yaourts du rayon frais. Ces produits contiennent souvent une quantité excessive de sucres et d’additifs alimentaires. Transformant ainsi ce produit sain en véritable malbouffe.

Un texte réglementaire présentant une faille

Pour qu’un produit puisse être légalement étiqueté comme « yaourt » en France, il doit être ensemencé uniquement avec les bactéries Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus. Ce, conformément au décret n° 88-1203 du 30 décembre 1988. Cependant, le texte réglementaire présente une faille. En effet, il permet aux fabricants d’ajouter des « préparations de fruits » qui cachent en réalité une liste d’additifs chimiques inquiétante. À l’exemple du sirop de glucose-fructose, l’amidon modifié, les carraghénanes, le citrate de sodium, les colorants, les épaississants et les conservateurs. « Les laits fermentés peuvent être additionnés des produits suivants : arômes ainsi que, dans la limite de 30 % en poids du produit fini, sucres et autres denrées alimentaires conférant une saveur spécifique », peut-on lire.

Les additifs dans les yaourts dénoncés par 60 millions de consommateurs

L’enquête de 60 millions de consommateurs a révélé que certains yaourts peuvent contenir jusqu’à 12 additifs différents. L’association appelle donc les consommateurs à être vigilants et à lire attentivement les étiquettes des produits qu’ils achètent. Pour éviter ces pièges, les experts recommandent d’opter pour du yaourt nature entier, qui est généralement exempt d’additifs. Pour ceux qui préfèrent une version allégée, le yaourt nature partiellement écrémé est une bonne alternative. On peut ensuite ajouter du sucre et des fruits selon ses préférences, voire de la confiture, sans les inquiétudes liées aux additifs chimiques.

Pour les plus audacieux et soucieux de leur alimentation, la meilleure solution consiste à fabriquer ses propres yaourts maison. Grâce à une yaourtière, cette tâche devient simple, offrant ainsi la garantie d’un produit sain et naturel.

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Cette activité pratiquée par 55% des Français rendrait plus intelligent, selon une étude

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

Illusion d’optique : avez-vous des yeux de faucon ? Essayez de trouver l’aiguille dans la botte de foin en 9 secondes !

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

CAF : une nouvelle aide offerte aux parents en fin de mois

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Un temps catastrophique pour le mois de juillet ? Voici à quoi s’attendre !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Compte à terme : une baisse des taux prévue, voici comment profiter des meilleurs rendements !

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme