Attention, C’est le moment de faire le plein de carburant, ce qui changera dans les prochains jours

Depuis début 2022, le prix du carburant n’a cessé d’augmenter. Face à la situation, le gouvernement a pris une mesure radicale.

Attention, C’est le moment de faire le plein de carburant, ce qui changera dans les prochains jours
© Dreamstime
publicité

Depuis près d’un an, le prix du carburant connait une hausse vraiment fulgurante. Cela a commencé en juin 2020 et l’invasion Russe en Ukraine est loin d’arranger les choses. Une vraie problématique qui est loin de s’arranger, avec le temps. Il y aura certainement des changements dans les prochains jours.

publicité

Le prix du carburant connait des hausses considérables

Un quart du gazole français provient de la Russie et représente 75 % des ventes à la pompe. Mais avec l’invasion Russe en Ukraine, le gouvernement français veut mettre en place plus de sanctions envers la Russie. En même temps, il veut épargner le pouvoir d’achat des Français qui vient de connaitre une chute considérable.

Le prix du carburant n’a cessé d’augmenter depuis janvier de cette nouvelle année. Suite à cette situation, le chef d’État a fait le choix de mettre en place une réduction de 18 centimes jusqu’au 31 juillet. Avec cette réduction, le prix du carburant est passé sous les barres des deux euros. Malheureusement, ces derniers temps, le prix connait une nouvelle hausse.

publicité

« La demande augmente avec la croissance économique et l’offre a un peu de mal à suivre, les pays producteurs n’augmentent pas leur production pour respecter la discipline de l’Opep + (organisation permettant aux pays producteurs d’afficher les mêmes prix et ainsi d’éviter une concurrence déloyale NDLR) et sur les marchés, l’incertitude créée un peu de spéculation avec des comportements opportunistes », affirme Jacques Percebois auprès de La Dépêche.

Des sanctions qui vont empirer les choses

Il semblerait qu’un embargo européen sur le pétrole va modifier une fois de plus les prix du carburant. En seulement deux semaines, le carburant a connu une augmentation de six centimes le litre. Ainsi, le prix du carburant est de 1,935 euros, le sans-plomb 98 à 1, 912 euros le litre et le sans-plomb 95 à 1 814 euros le litre. Dans bon nombre de villes, le prix a déjà dépassé les deux euros comme en Ariège, dans l’Aube et le Gers.

publicité

« Nous renoncerons progressivement aux livraisons russes de pétrole brut dans les six mois et à celles de produits raffinés d’ici à la fin de l’année ». Elle ajoute également : « Il s’agira d’une interdiction complète des importations de tout le pétrole russe, transporté par voie maritime ou par oléoduc, brut et raffiné (…) de façon ordonnée, d’une manière qui nous permettra de mettre en place d’autres voies d’approvisionnement », avait déclaré Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne. À première vue, le prix du carburant ne va pas s’arranger.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.